.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'll be there for you, like I've been there before (Mady)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I'll be there for you, like I've been there before (Mady)   Ven 26 Fév - 2:45


I'll be there for you, like I've been there before
Madison && Noah.


Les bras appuyés contre le paddock, j’observe Luxor qui trotte dans l’enclos. Depuis la dernière balade en randonnée, il a dû prendre un peu de repos, dû à sa blessure à l’épaule qui a bien cicatrisé en quelques jours. A côté de lui se trouve Demi-Lune, mon meilleur ami et le sien par la même occasion. Lorsqu’il était petit, Luxor ne s’entendait pas avec la plupart des chevaux, restant dans son coin, jusqu’à ce que Demi-Lune vienne vers lui. « Il va bien ? » « Ouais, il se porte bien. Je pense l’amener avec nous en randonnée, demain. » Papa se pince les lèvres, petit signe que je ne devais sans doute pas voir, mais dont je me rends compte en tournant la tête vers lui. Il y a un truc qui cloche. Est-ce le restaurant qui va mal, dont il souhaite me parler ? Ou qui le rend si peu serein en apparence ? « C’est une bonne idée. Ca le changera du ranch. » Ce n’est pas pour ça qu’il me rend visite à un ranch voisin, mon lieu de travail. S’il est là, c’est pour autre chose, je le sens, mais j’ignore quoi. Il y a tellement de raisons… Ma proximité avec Elizabeth en fait partie. Il n’a jamais aimé que je sois proche d’une demoiselle avec du sang amérindien dans ses veines. Est-ce de ça qu’il s’agit, encore une fois ? « Ta sœur rentre dans la journée. » La bouche entrouverte, j’accuse le coup. Mes yeux ronds comme des billes est la preuve de ma surprise. « Mady revient ? » Comment se fait-il que je n’ai pas été mis au courant avant ? C’est moi qui me suis déplacé la voir il y a un an, en faisant les démarches nécessaires pour la sortir de tout ça et… Contre son propre avis, c’est vrai… Elle n’a pas souhaité me voir par la suite. Lui rendre visite même quelques minutes m’a effleuré l’esprit de nombreuses fois, mais je me suis abstenu, ne voulant pas aller à l’encontre de ce qu’elle voulait, pas une deuxième fois. Ce n’était pas évident. Aujourd’hui, j’ai comme l’impression qu’elle m’en veut toujours et je ne sais trop comment gérer la chose. Madison me manque, notre relation, notre contact, nos discussions, ou même nos disputes. Tout ça, ça me manque. « Je ne peux aller la chercher à l’aéroport, j’ai le restaurant à gérer cet après-midi. Peut-être pourrais-tu le faire ? » Comme s’il avait entendu toutes mes interrogations intérieures et mon besoin de la voir, Papa a décidé de réaliser mon appel à l’aide. « Tu crois vraiment que c’est une bonne idée ? » De l’accueillir, j’entends. J’ai peur qu’elle soit déçue, anxieuse, en mettant un pied ici, mais… J’ai tout de même envie de m’écouter et d’aller la retrouver. « Tu crois vraiment que c’est une mauvaise idée ? » Je hausse les épaules, finissant par répondre par la positive. Bien sûr que j’irai.

Les heures me séparant des retrouvailles ont été longues, mais les secondes qui me séparent d’elle à présent le sont d’autant plus. J’ai le cœur qui bat, le regard fixé vers cette porte d’où commencent à sortir les passagers. A chaque tête blonde, mon cœur rate un battement, puis repart de plus belle, plus rapidement encore. Et là, je la vois enfin, avec ses petites bouclettes, ses yeux perdus autour d’elle. Pour me donner du courage, je souffle un coup et m’avance dans la foule, jusqu’à elle où je pose une main sur son épaule pour l’arrêter. « Hé. » Dans son regard, je crois deviner qu’elle va mieux que la dernière fois. Peut-être pas totalement, mais en apparence, c’est ce qu’elle dégage. « Papa n’a pu venir, il m’a demandé de le remplacer. » Je n’ose pas vraiment la regarder dans les yeux, bien que ce soit plus fort que moi et que mes yeux cherchent les siens. « Comment tu vas ? » C’est tout ce qui m’importe, là. Elle, comment elle se sent. J’ai tellement envie de la prendre dans mes bras. « Tu as beaucoup manqué à la famille, tu sais. » A moi, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'll be there for you, like I've been there before (Mady)   Lun 29 Fév - 11:23


Someone I'll always laugh with
Even at my worst, I'm best with you, yeah!.
crédit/ jensenacklesdailytumblr ~ THE REMBRANDTS.


C’était le jour du grand retour et Madison ne savait pas à quoi s’attendre. Il s’était écoulé une année depuis qu’elle n’avait pas vu son frère et encore plus depuis qu’elle n’était pas revenue chez elle. C’est le cœur lourd qu’elle avait passé plusieurs heures dans cet avion qui devait la ramener à la maison. Mais quelle maison pensa-t-elle ? Madison était partie depuis si longtemps qu’elle se demandait si sa place était encore là-bas. Elle n’avait pas encore de plan pour le futur si ce n’est mettre un pied devant l’autre et se lever chaque matin. L’avion atterrissait enfin et la jeune femme ne pouvait plus reculer. Elle devait aller retrouver son père. Elle alla chercher ses bagages qui miraculeusement arrivèrent trop rapidement à son goût. Elle alla donc dans le hall de l’aéroport à la recherche du visage de son père. Sa surprise fut grande lorsqu’elle s’aperçu que ce n’était pas son père, mais son frère qui se trouvait à sa place. La jeune femme ne savait pas comment le prendre. Est-ce que c’était une façon de retarder le moment de leurs retrouvailles ou est-ce que c’était une initiative de son frère ? A voir la façon dont elle l’avait traité il y a déjà un an elle douterait fortement qu’il ait envie de son propre chef de venir la chercher. Madison se rappelait avoir été très difficile avec son frère. Elle lui en avait énormément voulu de la placer dans cet endroit. Elle aurait encore préféré rentrer à la maison plutôt que d’aller dans ce centre. Elle le blâmait énormément en refusant de voir ses responsabilités. Maintenant que l’année était passée Madison était bien différente. Elle ne lui en voulait plus du tout. Au contraire, elle le remercierait presque. Sans sa présence elle serait peut-être dans une situation très embarrassante, elle serait peut-être même plus de ce monde. Il l’a sorti de cet engrenage dans lequel elle s’était embarquée. Il avait sauvé sa petite sœur et avait aussi accepté toutes ses paroles difficiles qu’elle lui avait lancées. Il s’était comporté en véritable grand-frère et elle se sentait chanceuse. Madison appréhendait donc leurs retrouvailles parce qu’elle n’avait aucune idée de ce qui s’était passé dans la tête de Noah depuis. Si ça se trouve il s’est retrouvé très vexé par son comportement et n’aimerait pas se retrouver en sa présence. Elle ne savait pas du tout à quoi s’attendre. Madison savait aussi que même si en apparence elle allait beaucoup mieux en réalité, elle était toujours aussi fragile. C’est pour ça qu’elle a accepté de revenir ici et de travailler quelques temps pour le restaurant de la famille. Certes ses problèmes de drogues sont bien derrière elle, mais le reste ne l’est pas. Il y a une raison pour laquelle Madison s’est détruire par elle-même et cette raison existe toujours. Elle ne veut pas l’admettre, mais c’est ce secret qui risque de la mener vers de sombres chemins encore aujourd’hui si elle ne fait pas quelque chose. Madison avait même décidé de tout avouer. Elle pensait le faire devant tout la famille avec un beau speech d’excuse sur son comportement, sur la drogue, les mensonges et les études. Elle pensait qu’après tout ça leur envoyer qu’elle aime autant les femmes que les hommes passeraient comme une lettre à la poste. Elle devait simplement trouver le courage de le faire. Noah lui expliqua que leur père n’avait pas pu venir à cause du restaurant ce qu’elle comprenait parfaitement. Elle se mettait donc à croire qu’il n’avait pas vraiment eu le choix. Elle baisa les yeux honteux qu’il soit obligé d’être avec elle. « Je vais mieux, merci. » Se contenta de lui répondre timidement la jeune femme. C’était bien la première fois qu’elle était timide devant quelqu’un. A sa grande surprise, Noah lui expliqua qu’elle avait manqué à la famille. Elle comprenait dans son regard qu’elle lui avait manqué à elle aussi. Il ne semblait pas en colère, il semblait simplement aussi mal à l’aise qu’elle. Elle avait envie de le prendre dans ses bras et de le serrer fort. Elle avait toujours besoin de son frère. Madison osa se rapprocher timidement de lui avant de le prendre doucement dans ses bras. « Je suis désolée, si tu savais comme je suis désolée. Arriveras-tu à me pardonner un jour ? » Lui demanda Madison avec ses grands yeux mouillés. Elle se recula ensuite consciente qu’elle ne lui donnait pas vraiment le choix. Elle ne pensait pas être aussi émue en revoyant son frère. Madison compris aussi qu’elle n’en aurait pas le courage de lui avouer la vérité alors qu’ils sont sur le point de se réconcilier. Il lui avait déjà pardonné tant de choses. Elle ne pouvait pas en plus le décevoir de la sorte. Madison savait que son frère l’aimait, mais qu’accepter une telle chose ne fait pas partie des mœurs. Si lui n’y arrive pas alors qui y arrivera ?
Revenir en haut Aller en bas
 

I'll be there for you, like I've been there before (Mady)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: Rps inachevés-