.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (roman) It's enough just to make you feel crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 21:02


ROMAN CANTERBURY
≈ ≈ ≈
{ to go nowhere in particular}
CRÉDIT/ tumblrlove, lana del rey.



✖ NOM : Canterbury, un nom qu'il aimerait bien changer. Un paternel qu'il ne supporte plus. PRENOMS : Roman est son premier prénom mais son deuxième est celui de son grand-père paternel: Abraham. ✖ AGE : Vingt-neuf ans, la trentaine approche à grands pas. ✖ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Il est né en pleine journée caniculaire: un trois août à Cody. ✖ NATIONALITE : Américain de pur souche. ✖ ORIGINES : Américain, américain, rien ne fait rêver dans ses origines. ✖ A CODY DEPUIS : Sa naissance, c'est un enfant du pays. ✖ STATUT CIVIL : Elle a fait battre son coeur puis lui a brisé en mille morceaux. Il est célibataire. ✖ METIER/ETUDES : Son père voulait qu'il reprenne la ferme familiale, lui rêvait d'autres choses. Passionné de mécanique, il est mécanicien dans un petit garage qui paye pas de mine. TRAITS DE CARACTERE : attachant, jaloux, rancunier, sensible, posé, maladroit, bosseur, joueur, avenant, grognon. ✖ AVATAR : Taron Egerton ✖ GROUPE : earth ✖ CREDIT : tumblr


PLACE YOUR HEAD ON MY BEATING HEART
01. Toute sa famille a toujours été du côté des républicains. Tous sauf lui et sa sœur aînée. Sa sœur aînée a été reniée de la famille quand elle est tombée enceinte à dix-huit ans et lui a toujours été contre les idéologies de ce parti politique ce qui a provoqué un fossé énorme entre lui et son père. 02. Roman ne s'est jamais vu tenir une fourche et aller aider son père jusqu'à sa mort. Jouant aux petites voitures depuis qu'il était gamin et aimant aller aider le voisin en haut de la colline faire de la mécanique, il s'est découvert une véritable passion qu'il a réussi à transformer en un métier stable en ayant son propre garage. Cette décision a ruiné toute relation avec son père. 03. Roman n'a eu qu'un seul et unique amour dans sa vie : Leonie. C'était le rêveuse qui le faisait vibrer. Il l'aimait éperdument et quand elle est partie pour New-York cela a été comme un déchirement au cœur. Car même si Roman est contre toutes les idées de sa famille, il aime sa ville et n'ira jamais ailleurs. 04. Roman n'est pas quelqu'un de mauvais mais il a parfois ses petits coups de sang. Quand c'est comme ça, il préfère partir et aller se défouler ailleurs que sur la personne en elle-même. Il sait que c'est un problème qu'il doit régler : comment réussir à canaliser sa colère. 05. Bien qu'elle soit partie, Roman a gardé son rituel d'aller les soirs du 4 juillet regarder les étoiles et rester là une grande partie de la nuit. C'est quelque chose qu'il ne cessera de faire même si peu de personne peuvent le comprendre. 06. Bien qu'il soit un enfant du pays, Roman ne sait pas monter à cheval. Pire, il en a carrément peur. Il n'a jamais réussi à avoir confiance en cet animal qu'il considère comme trop intelligent. Du coup il préfère regarder de loin. 07. Roman n'aime pas forcément la chaleur. Il devient un vrai escargot quand une canicule frappe la région. Il préfère rester au frais s'il peut et boire des boissons fraîches. C'est une vraie torture pour lui. 08. Roman est extrêmement proche de sa sœur aînée. Mis à la porte tous les deux quasiment en même temps, ils ont leur lien qui s'est renforcé. Il a toujours aimé sa nièce et en est devenue le parrain. Il a toujours soutenu sa sœur dans ses choix. 09. Ne parlez pas de végétarisme ou de régime vegan à Roman qui ne peut pas se passer de sa viande quotidienne. S'il pouvait il ne mangerait même pas de légumes, il se demande comment on peut être heureux en ne mangeant que des trucs verts. 10. Roman joue du banjo. Non ce n'est pas une blague. C'est le seul truc qui lui reste de son grand-père paternel. Il l'a gardé et le chérit beaucoup. Il aime bien en jouer quand il déprime. 11. Roman garde une cicatrice sur le mollet. Cicatrice faite quand il était gamin quand avec Noah ils se sont fait pourchassés pour avoir voler quelques pommes et qu'en escaladant un grillage il s'est blessé. De vrais casses-cous. 12. Roman souffre de dyslexie. Il a toujours eu des problèmes pour suivre à l'école et cela a souvent été le fruit de beaucoup de punitions dans sa famille. Il s'est souvent senti incompris et depuis, il déteste devoir lire en public ou devant quelqu'un. 13. Roman adore les nuits de pleine lune. Il adore la contempler. S'il avait pu, il aurait voulu être astronaute et voyager dans l'espace en quête de nouvelles planètes. 14. Roman est un cordon-bleu, il aime beaucoup cuisiner et faire des bons petits plats. Il aime bien passer son temps en cuisine. 15. Roman n'a aucun animal de compagnie, tout simplement car il a peur que l'animal ne l'accepte pas et que cela soit la guerre entre eux.


✖ PSEUDO/PRENOM : amélie ou silver sky ✖ AGE : Je vais pas dire 25, puisque la 26eme année commence dans 11 jours. ✖ SCENARIO OU INVENTE : pré-lien de elizabeth ✖ VOS IMPRESSIONS SUR MH : encore plus magnifique qu'avant  supp  ✖ COMMENT AVEZ-VOUS TROUVE LE FORUM : bazzart


RÉSERVATION DE L'AVATAR:
 


Dernière édition par Roman Canterbury le Sam 4 Mar - 19:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 21:02


ONCE UPON A TIME
≈ ≈ ≈
eight yo.
« Roman ! Roman ! » Une petite tête rousse arriva avec un grand sourire aux lèvres tandis que je m'étais arrêté en l'entendant m’appeler. Mon père continua à marcher dans les champs. « Tu as vu la jolie robe de princesse que j'ai reçu pour mon anniversaire ? » Elle tourna sur elle-même pour me la montrer alors qu'elle riait d'un rire cristallin. Il faisait une chaleur de fournaise. C'était l'été et nos anniversaires tombaient le même jour, mais par rapport à elle moi je n'avais pas eu de cadeaux. On était pas riche et mon père disait que ce n'était pas les cadeaux qui faisaient d'un garçon un homme. Il m'avait confié qu'il m'apprendrait à tirer au fusil. Pas sûr que cela me plaise, mais je n'avais rien dit. « ROMAN ! » Mon père m’appela au loin et je savais qu'il ne fallait pas que je tarde si je ne voulais pas me prendre une roustée. Je regardais Léonie. « Tu es jolie dans cette robe. Je dois aller travailler avec mon père. » Elle fit une moue boudeuse. « Je voudrais que tu viennes jouer avec moi. » « Pas possible, t'sais très bien ! » Je me remis à marcher pour rattraper mon père. Léonie c'était la fille de grands propriétaires. Je ne savais même pas ce que faisais ses parents mais elle était riche et moi non. « C'te gamine là, elle a pas toute sa tête moi j'te dis, et j't'ai déjà dis de pas lui parler ! » Fit mon père en me tapant sur la tête. J'avais l'habitude de ces gestes loin d'être amicaux. Je me renfrogna en murmurant un : « Oui pardon p'pa. » Il voulait que je suive ses traces. J'avais huit ans et pourtant je savais bien que je ne voulais pas travailler dans les champs et surtout sous une chaleur accablante, moi je voulais rester avec mes outils à réparer des trucs.

fifteen yo.
« REVIENS ICI P'TIT CON ! » J'avais claqué la porte de la maison familiale en passant ma main sur mon visage. J'avais la lèvre en sang et encore j'étais bien content que ma mère ait empêché mon père de sortir le fusil sinon j'aurai eu les fesses cribler de plomb. Je ne le supportais plus, lui et ses idées du passé. Ce fut la soirée la plus difficile de ma vie. Deux événements venaient de foutre la famille en l'air. Tout d'abord moi, j'avais annoncé au repas que je ne deviendrai pas agriculteur mais que je voulais être mécanicien et mon père était rentré dans une rage folle en me disant que je reniais mes origines. Je lui avais clairement répondu qu'il avait qu'à prendre mon petit frère pour ce superbe héritage. S'en était suivi une dispute avant que ma sœur ne déclare le plus sérieusement du monde qu'elle était enceinte. Elle avait trois ans de plus que moi. Elle avait fondu en larmes alors que mon père l'avait frappé en lui disant qu'elle était la honte de la famille. Enceinte hors mariage par un petit ''merdeux''. J'avais tenté de prendre la défense de ma sœur mais il m'avait foutu un coup et a moitié sonné j'avais décidé de carrément partir de la maison. Il faisait nuit et je l'entendais hurler après moi. « VA CREVER ! » déclarais-je haut et fort avant de prendre la poudre d'escampette et d'errer dans les rues de Cody. Je savais pas où aller. Je ne voulais déranger personne et pourtant je me retrouvais devant cette porte que j'avais franchi tant de fois depuis que j'étais tout petit. J'avais frappé quatre coups. C'était sa mère qui m'avait ouvert. « Roman ? Il est très tard... qu'est ce que tu as au visage ? » Elle avait eu ce geste maternel envers moi et au final me fit rentrer et je me montais les escaliers pour rejoindre la chambre de mon ami. « Je peux dormir ici cette nuit ? S'il te plait ? » Je savais que je pouvais compter sur Noah, toujours.

eighteen yo.
« Il y a une étoile filante ! Fais un vœu ! » Leonie souriait en regardant le ciel étoilé. Je fermais les yeux et j'en fis un. Celui dont je rêvais depuis déjà quelques années. C'était notre rituel d'été. Passer le quatre juillet à regarder le ciel étoilé plutôt que d'aller à la fête que donnait Cody en l'honneur de la fête de l'Indépendance. « C'est fait. C'était quoi le tien ? » Elle tourna la tête pour me regarder avec ce sourire sur le visage. « C'est de devenir une grande actrice, la plus grande de toute. » Elle déclarait depuis qu'elle était gamine qu'un jour on la verrait partout dans les pages des magazines et qu'elle aurait des prix. Elle vivait dans son rêve. « Et toi ? » Je ne disais rien pendant un temps et je me remis à regarder les étoiles. Beaucoup de choses avait changé en trois ans. Ma sœur avait eu son bébé mais mon père l'avait mis à la porte. Elle avait eu du mal à joindre les deux bouts au début mais elle avait rencontré un gars sympa et maintenant elle était heureuse. Mon frère m'en voulait de lui imposer une carrière agricole et moi j'avais enfin mon propre appartement avec le métier que je voulais faire. Il me manquait une chose. Une seule. « J'ai fais le vœu que je fais depuis quelques temps déjà. » Je la regardais en souriant légèrement. Elle avait l'air de ne pas comprendre et je m'approcha d'elle pour lui déposer un baiser sur ses lèvres. « C'est ça que j'ai fais comme vœu. » Murmurais-je au bout de mes lèvres. J'aimais Leonie depuis la première fois que je l'avais vu. Depuis qu'elle était sortie de cette voiture quand ses parents avaient emménagé ici et que ses cheveux roux s'étaient secoués dans le vent. Je l'aimais, profondément comme dans un amour de film romantique. On s'était embrassé de nouveau en ce soir de quatre juillet.

twenty-four yo.
« C'est quoi tout ça ? » J'étais rentré à la maison. On vivait ensemble depuis un an, cela avait été une grande étape dans notre couple. Je regardais les valises qui étaient dans le hall d'entrée. Dans mes souvenirs, on ne partait pas en vacances. J'observais Leonie qui se tenait prête à partir. J'étais perdu. « On m'a offert le rôle. » Elle était partie à New-York des mois plus tôt pour une audition. Dans mon âme je me disais que cela ne donnerait rien et qu'une nouvelle fois j'allais la consoler. Là, elle se tenait devant moi, rayonnante. Et moi dans tout ça ? Ce fut la pensée égoïste que j'eus. Je l'observais sans rien dire. « Tu n'es pas content ? » Elle me souriait avec ses yeux pétillants. Je ne l'avais pas prise dans mes bras, je ne lui avais pas dis combien j'étais heureux pour elle tout simplement car je ne l'étais pas. Elle partait. Je savais qu'elle ne reviendrait pas, je le ressentais. Elle avait toujours voulu d'une carrière de ce type, elle ne reviendrait pas pour un plouc comme moi. « Roman ? » « Quoi ? Tu veux que je te dise quoi ? » « Je pensais que tu serais content pour moi... » Fit-elle d'une petite voix en comprenant que j'étais loin d'être content. « Content de quoi ? Que tu m'abandonnes pour réaliser de stupides rêves ?! » « Tu n'as qu'à venir avec moi. » Je restais bouche bée à sa demande. Je ne me voyais pas quitter ma vie ici pour une ville effervescente que je ne connais pas du tout. Je n'étais pas comme ça à quitter tout du jour au lendemain. Je n'y arrivais pas. « C'est ton rêve ou moi. »
Une porte claqua. Ce fut son rêve. Je restais dans le salon le cœur en miettes, les larmes aux yeux de tristesse et de rage.

twenty-nine yo.
« Tu es au courant pour la mère de Leonie ? » Je fis comme si j'avais rien entendu et je continuais à manger mon déjeuner. Tous les samedis je déjeunais avec ma sœur c'était une sortie de rituelle. Ma nièce n'était là, préférant déjeuner avec une de ses amies. On était tout les deux et je préférais me concentrer sur mon assiette que d'entendre parler d'elle. « Roman. » Je lâchais mes couverts en la regardant. « Je suis sérieuse. Tu savais qu'elle était très malade ? Monsieur Perkins m'a annoncé qu'elle était morte la nuit dernière. » Cela me fit quand même un pincement au cœur. J'aimais beaucoup la mère de Leonie, elle avait toujours eu ce sourire et cette gentillesse à mon égard. Pourtant je savais que je ne devais pas m'en mêler. « Tu pourrais... » « Non. » Tranchais-je aussi sec. Quoi ? Aller voir son époux et lui présenter mes condoléances ? Aller à l'enterrement ? Croiser Leonie ? Jamais. Je préférais finir le déjeuner sur une autre conversation avant de partir et d'aller travailler. J'avais vraiment envie de me vider un peu la tête et je décidais de passer l'après-midi au garage alors que d'habitude j'aimais profiter de mon week-end. Au bout de deux heures j'entendis des bruits de pas. « Roman ? T'es là ? » Je relevais la tête de sous le capot d'une voiture pour voir Elizabeth une de mes meilleures amies. « T'étais pas chez toi donc j'en ai conclus que tu devais être dans le secteur. » « Tu voulais me voir ? » Elle avait une grimace sur le visage et j'aurai du me douter de ce qu'elle allait m'annoncer. « J'ai croisé Leonie. Elle est rentrée. » Je sentis un peu comme si le sol s'effondrait sous mes pieds, mais je ne la laisserai pas rentrer de nouveau dans ma vie, pas au vue de comment elle était partie. « Et alors ? » Fis-je avant de reprendre mon travail.  


Dernière édition par Roman Canterbury le Sam 4 Mar - 18:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 21:07

Bienvenue ici ! heartt brill
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 11/02/2017
Messages : 387
Avatar : Jana Kramer
Crédits : Izzy (avatar)
Points : 0
DC : Aidan Barnes et Madison Stone

Age : Vingt-huit ans
Statut : Célibataire depuis peu. Elle n'attend plus rien de l'amour. Son coeur est occupé depuis une décennie par le meilleur ami.
Occupation : Après l'université, elle s'est lancée dans la gestion d'une agence événementielle.
Ton vote : Malgré le fait qu'elle aime cet endroit et ses habitants, elle vote démocrate. Le port d'arme, l'avortement.. ce n'est du tout ses idéaux.
Quartier : Un studio sur Sheridan Avenue
Post-it :

RPs : Noah - Jon - La bande - Intrigue -

✘ Appeler Noah.
✔ Se mettre à jour sur TWD
✘ Trouver la robe rouge parfaite
✘ Terminer le livre Silmarillion
✔ Acheter du maquillage
✔ Acheter les billets d'avion
✘ Ranger l'appartement
✔ Acheter un cadeau pour Jon


☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 21:10

J'ai tellement hâte d'en savoir plus à propos de ton perso' ! Tu fais toujours des histoires magnifiques alors je ne doute pas une seule seconde que celui-ci va tout péter I love you Bienvenue par ici ma belle ! J'espère vraiment que tu vas te plaire sur Mila Hanska. Il n'ya pas de raison normalement Tongue



In a circle, in a hoop that never ends
Come run the hidden pine trails of the forest. Come taste the sunsweet berries of the Earth. Come roll in all the riches all around you and for once, never wonder what they're worth ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 21:14

Jo' brill brill merci brill brill

Sam, cette pression que tu me mets sur mes histoires whouat whouat idea idea Tongue Tongue J'espère que ce nouveau personnage te plaira hug hug
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖ aller sur la tombe de sara
✖ trouver un vrai boulot
✖ écrire de nouvelles chansons
✖ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Ven 3 Mar - 23:22

OK. là tu m'as tué dead taron + le prénom supp

bienvenue sur le forum I love you



You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Sam 4 Mar - 11:45

Bienvenue officiellement par ici. *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Sam 4 Mar - 19:07

merci tout le monde brill brill
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 11/02/2017
Messages : 387
Avatar : Jana Kramer
Crédits : Izzy (avatar)
Points : 0
DC : Aidan Barnes et Madison Stone

Age : Vingt-huit ans
Statut : Célibataire depuis peu. Elle n'attend plus rien de l'amour. Son coeur est occupé depuis une décennie par le meilleur ami.
Occupation : Après l'université, elle s'est lancée dans la gestion d'une agence événementielle.
Ton vote : Malgré le fait qu'elle aime cet endroit et ses habitants, elle vote démocrate. Le port d'arme, l'avortement.. ce n'est du tout ses idéaux.
Quartier : Un studio sur Sheridan Avenue
Post-it :

RPs : Noah - Jon - La bande - Intrigue -

✘ Appeler Noah.
✔ Se mettre à jour sur TWD
✘ Trouver la robe rouge parfaite
✘ Terminer le livre Silmarillion
✔ Acheter du maquillage
✔ Acheter les billets d'avion
✘ Ranger l'appartement
✔ Acheter un cadeau pour Jon


☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    Sam 4 Mar - 19:20


CONGRATULATION NEWBIE !


≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈
MON DIEU supp Je l'aime ce Roman. J'aime le fait qu'il ait dit merde à son père, l'histoire avec Leonie (qui fait penser à Lalaland mais comme tu ne l'as pas vu héhé). Qu'est-ce qu'elle déchire cette bande de potes ! Trop de qualité moi j'dis Tongue

Il était temps ! On ne t'en veut pas, ta fiche gère la fougère. Le plus difficile est derrière toi. Quoique. N'oublie pas de vérifier si les admins t'ont bien ajouté dans le bottin. Elles sont incapables de lire correctement mais, on les aime quand même. Il ne faut pas non plus oublier ta fiche de liens. Tu ne veux pas rester dans ton coin, hein ? Ne sois pas timide et va enquiquiner les autres ch'timbrés avec des messages privés. Si tu as un boulot, viens te recenser dans le répertoire des métiers. Cody est une ville où il vaut mieux avoir une profession. Les paresseux sont plutôt mal vus. Tu veux un toit pour dormir ? Viens le signaler dans répertoires des logements. Certes, les bois peuvent être une solution mais on ne te le souhaite pas car il peut faire très froid. Quand tu as terminé toutes ces petites choses, nous t'invitons dans la partie Jeux et la CB entre deux écritures de rp !




In a circle, in a hoop that never ends
Come run the hidden pine trails of the forest. Come taste the sunsweet berries of the Earth. Come roll in all the riches all around you and for once, never wonder what they're worth ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (roman) It's enough just to make you feel crazy    

Revenir en haut Aller en bas
 

(roman) It's enough just to make you feel crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Please turn aside and make way for Biwi \o/
» Make your horse [Graphisme]
» He said "I am the devil, boy, come with me And we'll make many storms" + the-last-shewolf
» Pourquoi un bon roman peut changer notre cerveau
» Les Royaumes de Feu - Le roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: Version 3 :: Fiches non terminées-