.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {R.i.p 2 my youth} Morphée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:20


MORPHÉE LAWSON
≈ ≈ ≈
{ look into my eyes, it's were my demons hide }
crédit/ tumblrImagine Dragons; Demons.

✖️ NOM : Lawson. Un roulement d'tambour, un roulement d'langue. Ils sont vieux les Lawson, ils ont toujours été là, on a toujours été dans les rues. Quelles soient sombres ou illuminé, effrayante ou accueillante, on est là. Tapis dans l'ombre ou entre deux congénères, bavardant gaiement. Croisé notre regard et vous nous reconnaîtrez. PRÉNOMS : Morphée. Morphée, sept lettres qui roulent et qui s'enchaînent gracieusement sur la langue, sur le bout des lèvres. Prononcé à la française, sans quoi je serais aujourd'hui Morpheus. Un brin d'originalité dans l'âme, sur le cœur. Choix peu judicieux, j'aurais préféré Phobétor, en vue de c'que j'suis devenu. L'esprit des cauchemars. James de mon deuxième prénom, pas grand chose à dire. Il doit être là pour faire beau, pour faire un peu d'suspense quand j'tends ma carte d'identité. ✖️ AGE : Pourquoi l'âge a-t-il tend d'importance dans notre vie ? Pourquoi ? Je ne comprends pas. Je ne comprends plus. Depuis un certain âge, je n'compte plus, ma famille me rappelle mon anniversaire. Parait quj'vais sur mes vingt-cinq ans. Comme le temps passe vite, il file entre mes doigts. Mais j'suis encore à l'époque de mes vingt-quatre ans. ✖️ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Cody, ô brave Cody. Les Lawson y sont implantés depuis longtemps, peut-être un peu trop quand on y pense. J'veux me casser. Cet endroit me répugne, les rues ne me semblent plus aussi guillerette qu'auparavant. Et c'est le sixième jour de Juin que je naquis. Petit dernier d'une assez longue fratrie, complété par un dernier aîné lors de mes quatre ans. ✖️ NATIONALITÉ : Américain. Du bout des orteils jusqu'à la dernière mèche qui garnit mon crâne. Sang pur sans imposture, j'suis comme le reste de la fratrie, rien de particulier. ✖️ ORIGINES : Origines lointaines, sans réel intérêt, sans réel intention d'exister. J'ai juste du sang américain qui coule dans mes veines, qui coule vite, peut-être un peu trop. ✖️ A CODY DEPUIS : Trop de temps. Si autrefois, il y a longtemps, j'ai été heureux de parcourir ses rues. Elles sont devenues soudainement bien fade, sans vie, sans rien. Juste un immense vide. J'y suis depuis toujours, mais j'vais m'barrer, après c'que j'ai en tête. Après avoir rendu une certaine justice. ✖️ STATUT CIVIL : J'connais pas. Vraiment. J'vis dans la haine de l'amour, j'veux pas ressentir ça. J'veux juste prendre mon pied, parfois pas, les souvenirs remontent, me coupent et j'frappe. Ça vient comme ça. Célibâtard au cœur meurtri, de pierre, à la carapace dure. J'prends tout, j'aime me baigner entre les douces lèvres d'une fille ou dans les yeux ardents d'un garçon. Pas d'différence. Mais comptez pas sur moi pour rester après. ✖️ MÉTIER/ETUDES : J'aurais pu être grand, très grand, le meilleur, mais j'ai encore tout fait foiré. J'fais tout foiré, c'est comme ça. J'râle à cause de ma position, mais tant pis. Cavalier professionnel, c'est ce que j'aurais pu être, mais non, j'suis juste une cavalier maintenant. Barman, d'un soir, remplis votre verre, vous écoute jusqu'à pas d'heure, parfois vous supporte et vous remporte chez vous. J'suis pas un mauvais bougre.

TRAITS DE CARACTÈRE : Je suis celui qui se cache, qui se font dans la foule, la tête baissée et les mains dans les poches. Je suis celui qui vous regarde d'un œil inquiétant, teinté d'une certaine rage, un brin brisé en son milieu. D'une méfiance sans égard à l'encontre de ceux que je rencontre, je ne laisse pas de seconde chance, voir même une chance. Quand j'vous aime bien, vous l'savez pas trop, mais intérieurement, j'vous traite différemment. Mais attention, au moindre faux pas, vous vous retrouverez à terre, peut-être enterré, je réfléchirais. Je suis d'une destruction sans faille. J'détruis tout, même les bonnes choses, j'fais pas vraiment exprès, ça arrive comme ça. J'regrette après, mais j'peux pas m'excuser, au fil du temps, j'en avais plus la force. Plus la force de quémander l'pardon, d'm'expliquer. D'toute façon, personne me comprend. Puis, j'ai aussi ce truc, cette sensation qui m'envahit parfois et détruire, c'est la seule chose que j'connais. Tout y passe, chaise, téléphone, tout. Mes poings saignent et mon esprit pleure. J'm'effondre encore un peu plus chaque jour, j'me rabats sur moi, j'me renferme, me fabrique une plus grosse carapace et celle-ci se fissure une fois seul, une fois chez moi. Elles coulent toutes seules, elles roulent sur mes joues, ses petites perles salées. Elles s'échappent, elles s'envolent et m'abandonnent. J'veux les stopper, j'veux tout arrêter, mais j'peux pas. Y en a trop, elles s'accumulent une par une. Vous savez, j'ai beau essayer d'la transformer en colère, ça ne les arrêtent pas, j'ai beau essuyer mes yeux encore et encore, mais ma vision redevient aussi vite trouble. J'meurs intérieurement, mais personne n'est là. Cette attitude destructrice me donne une certaine impulsivité. J'calcule pas mes mots, j'les balance, m'en fout si ça fait mal, m'en fout si ça blesse. Là aussi, j'viendrais pas m'excuser, sauf si vous comptez à mes yeux. Au fond, j'veux faire mal, j'veux rendre c'qu'on m'a donné, j'veux qu'les autres comprennent, mais tout le monde, s'en fout. "T'es horrible", "Va crever". Eux aussi, ils font mal, mais l'cache, j'garde la tête haute, les épaules droites et c'est là qu'mon poing rencontre soudainement quelque chose. Un choc, un dangereux coup, mais j'm'arrête pas là. D'autres coups pleuvent, les uns après les autres, les mots fusent et se rencontrent, mes poings m'font mal, mais j'continue. Tant qu'on m'stop pas, j'frappe. Et j'continuerai.

Celui qui est brisé, mort, enterré depuis un petit moment, mais qui pourtant marche encore, respire, essaye de vivre. Je suis celui-là aussi. J'ai cette touche sombre dans le coin de l'œil, cette touche d'ombre aux accents fissurés, aux accents meurtris par sa jeunesse, à cet accent qui crie "aide-moi", mais l'écho continue encore et encore. Personne ne semble répondre. Mon cœur, il est en fissuré d'partout. Plus je crois que j'vais bien, plus il se fissure, plus les écarts se creusent et ça fait mal. Y a quelques bouts de scotchs, pour peut-être essayer d'me rappeler que parfois, certain ont essayés. Avait essayé. Pourquoi ? J'sais pas, enfin si, mais voilà. J'suis secret. L'incapable de dire de parler aussi librement que quelqu'un. Celui qui garde tout pour lui, tout ce qu'il ne faut pas. J'garde c'que j'ai vécu, j'le garde au fond d'moi, il voudrait sortir, mais j'peux pas. Rien. Ça sort pas, ça reste coincé sur mes lèvres, un goût amer au fond d'la bouche. J'ai peur. Et comme pour montrer qu'j'vais pas si bien, j'frappe, j'détruis et ça m'détruit. J'en peux vraiment plus et ça va m'tuer. Du coup, on m'trouve introverti. Est-ce vrai ou pas ? Je n'ai pas la réponse. Franchement. Suis-je devenu introverti à cause de Lui ? Ou l'étais-je déjà avant ? Je n'sais pas. J'avais été un gamin heureux, souriant et sociable, puis, y a eu Lui. Lui. Ça tourne et retourne dans ma tête. A cause de Lui, j'veux plus m'attacher, j'veux plus rester avec les gens, j'peux plus rester avec eux. Que ce soit des personnes comme les coins d'rues. J'veux du changement et Cody, j'en peux plus.

Avec tout ça, vous devez surement avoir peur ou prendre pitié de moi. Le faîte pas, j'aime pas ça. J'vous l'ai dit, j'suis pas un mauvais gosse au fond. C'est juste ma carapace, faut creuser, beaucoup creuser. Il s'trouve que j'suis tendre, bienveillant. Que mine de rien, j'peux être une sorte de Bisounours, j'suis peut-être pas le pote qu'on appelle pour demander quelque chose, mais si vous l'faîtes, j'serais là, la minute suivante. Vraiment. Le problème, d'après moi, c'est qu'on juge sur un comportement, bon certes, j'suis pas enfant de cœur, carrément pas. J'ai juste beaucoup vécu. Survécu. J'veille sur vous, sans qu'vous l'sachiez. J'ai un œil sur vous, j'vous suis du regard, ce regard qui s'attendrit. J'suis barman, pour veiller sur les alcoolos, ceux qui ont la main facile sur la boisson, j'vous appelle un taxi ou même vous ramène. Je suis l'ange gardien qu'on attend pas. Un brin rêveur. J'avoue. Parfois, j'me perds dans mes pensées, j'me perds dans ma mémoire, mes souvenirs. J'les transforme, j'veux les modifier alors j'le fais, j'change tout pour que ça devienne mieux. Que tout soit mieux chez moi. J'aurais voulu être mieux, avoir mieux et vivre mieux, mais j'peux pas, plus maintenant. Les rêves, ce n'est qu'des rêves, rien de plus. Certains sont irréalisables. J'suis p'être peu bavard, mais j'vous écoute. Vous parlez d'vos malheur, d'vos bonheur, d'vos problème, d'votre vie, de tout et d'rien. Que vous soyez bourré, défoncé, les deux, en plein rêve, en plein cauchemar, j'suis là, juste à côté et j'écoute. J'retiens les mauvaises choses et j'm'inquiète pour vous, sans l'vouloir forcément. Parfois, j'me dis qu'en fin d'compte, j'm'en fous d'votre vie, mais mon cœur fini toujours par gagner et j'suis là. Parait qu'j'suis talentueux. Qu'j'ai la cavalerie dans l'sang, l'art de monter du poney, enfin, ça c'était quand j'avais quatre ans. J'ai mon propre cheval, le mien, personne le monte, sinon, les coups pleuvront. J'aurais pus devenir célèbre, être un grand cavalier, j'étais fait pour ça, fait pour la compétition, j'étais bon, fort, incroyable et les gamins voulaient m'ressembler. Mais j'ai péter les plombs. Aujourd'hui, je ne suis rien.

Destructeur; Renfermé; Méfiant; Impulsif; Bagarreur; Meurtri; Introverti; Très secret; Pessimiste; Sans réelle attache; Bienveillant. Tendre; Rêveur; A l'écoute; Talentueux. ✖️

✖️ AVATAR : Nicolas Simoes. ✖️ GROUPE : Fire. J'veux quitter cet endroit, ce pays, j'veux voyager. Cody m'a tué petit à petit et encore aujourd'hui, elle le fait. Elle me poignarde sans arrêt, les souvenirs me frappent et Cody m'écrase. J'veux m'barrer, mais j'peux pas, j'reste pour mon père.


PLACE YOUR HEAD ON MY BEATING HEART
✖️ J'suis l'dernier, l'enfant de la fin. Dernier né, dernier aimé. J'ai deux sœurs et deux frères. Du moins, un frère biologique et l'autre adoptif, mais j'm'en fiche. C'est mon frère. On n'a p'être pas le même nom de famille, le même sang, cette ressemblance fraternelle, mais au fond, est-ce que ça compte vraiment ? Si vous faites une grasse à mes frères et sœurs, vous l'paierez. Mes parents, ils se sont séparés. Ils se sont quittés. J'ai pas aimé. J'ai tout cassé, j'voulais pas, j'avais pas envie. Pourquoi, ils se quittaient ? Du haut d'mes quatorze ans, j'comprenais pas. Ou peut-être que j'voulais pas essayer. J'suis devenu muet pendant un temps, refusant à parler à l'un comme à l'autre. J'leur en voulais, j'les ai détesté, autant l'un que l'autre. J'en avais marre. J'ai voulu tout arrêter aussi. Mais non. Pas réussi. Puis j'ai reparlé à mes parents, doucement. C'est encore tendu, comme toujours, comme depuis que j'suis devenu ça. Et puis, soudainement, tout est tombé. Cette annonce, elle nous m'a décimé. Sur place. Foudroyé. Mort. « J'ai un cancer. ». Non. J'veux pas. J'peux pas. J'y crois pas. J'ai quitté la table lors de l'annonce. J'me suis cassé. Sous les yeux d'tout l'monde. J'ai fui. J'ai pas dit un mot. J'suis juste parti. Comme un lâche. Mais j'pouvais pas l'laisser comme ça, fallait qu'le soutienne. J'vais l'voir, j'parle pas, j'm'assois juste et j'le regarde. J'attends. Le cœur lourd. La gorge serrée. J'veux qu'il s'en sort mon père. J'veux pas l'perdre.

J'ai pas toujours comme ça, comme j'suis maintenant. Vraiment. J'suis passé d'un garçon sociable, blagueur, bon travailleur à ce qu'j'suis là. J'ai changé du tout au tout, j'suis passé du garçon sociable, au solitaire de la classe, de celui qu'il ne faut pas approcher. J'suis resté en retrait, j'ai disparu petit à petit dans l'fond d'la classe, préférant maudire tout le monde et regarder le ciel. « Ne fais confiance à personne. Tous des monstres. », c'est c'que j'me disais chaque jour, chaque heure de la journée, surtout l'midi. Même si c'était une petite fille, un bambin, j'm'en foutais, c'était un monstre qui commettrait des horreurs plus tard. J'survivais. J'essayais.

✖️ J'ai jamais voulu devenir comme ça. J'ai rien vu venir. Personne ne l'a vu venir. Il est arrivé comme ça, sans prévenir, sans un bruit, comme un serpent qui glisse. Le prédateur était prêt. Il avait tout en tête et il guettait sa proie depuis un bout d'temps. Ça a commencé par de petits gestes anodins, qui ne suscitaient aucun soupçon. Pendant quelques semaines, il a marché comme ça, mais au bout d'un moment, ça s'essouffle, ça lui convient plus. Il veut autre chose. J'lui faisais confiance. Tout le monde, lui faisait confiance. C'était un ami d'la famille, il venait manger à la maison, faisait des soirées, c'était pratiquement un membre. Mais au fond, il avait p'être toujours eu quelque chose en tête ? J'sais pas. J'ai envie d'une réponse, mais j'peux pas l'voir. Quand il en a eu marre des p'tits gestes, il est passé au niveau supérieur. J'ai rien compris au début. Trop choqué. Il n'a pas abusé de mon corps d'abord, il a juste sali mes yeux, sali mes lèvres et mes mains. Mes pauvres p'tites mains d'enfants étaient sali, mais tout l'savon du monde, ne changerait rien. J'avais onze ans. Après, deux bons mois ainsi, il a encore monté de niveau. Il m'a sali. Tout entier. J'ai pleuré, crié, supplié, mais il a continué, riant, souriant de toutes ses dents, racontant qu'c'était normal, que si j'arrêtais d'bouger, ça f'rait pas mal. Il m'a tué. Il a continué. Il a joué avec moi, parfois, il laissait quelques marques visibles, mais les autres pensaient que c'était parce que j'me bagarrais. Ils avaient tord. Puis, y a eu cette délivrance. Il est parti en voyage d'affaire. Deux mois. Pendant deux mois, j'ai vécu normalement. Mais toute chose à une fin. Il est revenu, mais pas un seul coup d'œil vers moi. J'le fuyais, mais impossible de ne pas passer à côté quand il était chez nous. Mais rien. Il avait une proie. Entre temps, j'avais pris trois ans. J'étais plus un enfant. Il ne m'aimait plus.

J'enchaîne les quêtes et les conquêtes. Toujours quelqu'un d'nouveau dans l'lit, si ce n'est pas les rares habitués de mon corps. Y en a, ils viennent plusieurs fois tenté les draps d'ma chambre. Dans tous les sens. Ils sont rares. Certains veulent oublier quelque chose, quelqu'un, d'autre, juste pour le fun, pour le plaisir des nuits sauvages. Puis en dernier, y a ceux de passage, qui passe sans vraiment passer, qu'on rencontre une fois et qui partent. Certains diront que je souille mon corps, que coucher avec le ou la première venue n'est pas chose bonne. J'm'en fous. C'est mon corps. Il est déjà souillé depuis des années, alors, une nuit, une semaine ou une année de plus, j'vois pas la différence. J'me suis jamais vraiment attaché à une personne, j'y arrive pas. Dès qu'je m'en rends compte que j'tombe amoureux, j'imagine le pire, l'horreur et j'foire tout. J'arrête. Je quitte. Je chavire.

✖️ « J'ai broyé du noir. ». Comme c'est drôle, certains disent cette phrase lorsqu'ils sont quittés par leur amour, leur prince charmant et soudainement, tout devient noir pour eux. Ils en rajoutent, ce déclare dépressif, mort de l'intérieur sans lui ou sans elle. Qu'ils sont drôles, qu'ils sont cons, qu'ils sont insignifiant. J'ai pas broyé du noir. J'ai vécu dans le noir, dans l'ombre. Elle m'a rongé petit à petit, dévorant mes rêves, mon avenir, ma vie. J'ai souvent pensé à la mort. A la vraie délivrance. Mais si a deux fois, j'y suis pas arrivé, c'est qu'j'dois p'être vivre finalement. Suicidaire ? J'l'ai été. J'avoue. Du moins, pas vraiment. Y a qu'moi et la lune qui l'sachent. J'ai pas eu l'cran d'me pendre, de serrer mon cou jusqu'à c'que mort s'en suive. Non, j'ai renoncé à ça. Me jeter dans l'vide. J'vis à la campagne. Si j'saute d'un muret, j'récolterait qu'des bleus. Alors la baignoire était là. Elle m'attendait. L'eau a chauffée mon corps, m'a donné un certain courage. J'coupais mes poignets. Mes si beau poignets, aujourd'hui scarifier à vie. L'eau pourpre fut la seule chose que je vis à mon réveil. J'avais pas coupé assez profond. Quel con. Quand j'eus l'courage de l'refaire. Même chose. Mais avec une rhinopharyngite en plus. J'ai continué d'couper après mes ratages. J'le fais encore de temps en temps, quand ça va vraiment mal, trop mal, quand rien m'retient. Mes cicatrices, j'les cache. J'en ai honte. Mes bracelets en cuirs me protègent. Pitié.

J'ai mis les voiles à mes dix-huit ans. Directement. Le jour même. J'avais tout préparé avant. Le bail, le loyer payé d'avance. Une partie d'mon argent mis d'côté pour des études en plus, ont filé dedans. J'ai eu quelques jours dans l'bad, avant de prendre un boulot. Des p'tits boulots par-ci, par là, avant de finalement, me mettre définitivement en tant que barman. Un an qu'j'suis là-bas. Qu'je bosse en servant d'l'alcool. J'ai pu acheter ma moto en plus. Puis sinon, y a les concours, ça paye pas beaucoup, mais ça fait quand même monté un peu mon coffre. J'vis seul, j'veux pas d'colocataire. Mon appartement est petit. J'ai deux chambres. Une dont j'me sers et l'autre qui m'sert de débarras. De tout c'que casse. Y a aussi les choses qu'j'ai abandonnées. La guitare, la commode toujours pas monté et dont j'me plains parce que du coup, j'ai rien pour poser mes clefs. Pleins d'trucs comme ça. Délaissé. Abandonné.

✖️ L'cheval. J'en ai toujours fait. Depuis tout petit. J'ai toujours été attiré par eux. Très tôt j'suis monté, très tôt j'ai appris à faire les choses biens. J'suis vite monté en grade, surpassant tout l'monde. J'étais un grand et j'ai tout fait foiré. En un claquement d'doigts. Tout s'est envolé. J'ai vu rouge. Et avec l'agitation, j'suis devenu un taureau. J'ai foncé dans l'tas. Disqualifié d'office. Incapable de repasser le concours pour un bout d'temps. J'ai pas écouté la fin. J'avais pas envie. Comme un gosse, j'ai boudé. J'me suis cassé, mon ch'val en main et j'arrête les concours pour l'instant. J'ai plus envie d'en faire. J'vais rendre visite à Gwato quand j'peux. Ouais. J'ai appelé Gwato, mon ch'val. Problème ? J'en fais autant qu'avant, mais j'veux pas le louer à d'autre cavalier. J'peux pas. Alors j'le fais pas. Je reprends peu à peu. Être cavalier est passé au second plan, il a descendu d'un échelon. La première place est libre.

C'est étrange. Non. IL est étrange. Me renvoyait ne semble pas faire partie de son vocabulaire. Même malgré les nombreux échanges de poings. Il ne dit rien. Enfin pas vraiment. Mon patron, il me réprimande, mais pas une seule fois, il m'a dit qu'j'étais viré. Pas une seule fois. Non. Juste des avertissements. Rien. Enfin du moins. La première fois, il était rouge, honteux pour l'habituer dont j'avais osé frapper. Il m'a dit d'partir d'son bar. De quitter l'établissement. Mais que le lendemain, j'avais intérêt d'être à l'heure. Puis, plus les jours avançaient, plus les bagarres s'enchaînaient. Il semblait s'inquiéter. J'comprends pas. J'lui ai rien demandé. Il est trop curieux. J'aime pas ça. Il fait son curieux. Me convoque. Me d'mande si j'vais bien ou pourquoi j'agis comme ça. Ça m'énerve un peu. Il est toujours là quand on l'attend pas. Ses yeux m'fixes. Ses mains m'attirent étrangement, mais il m'soûle. Attendez. J'viens dire quoi ? Ses mains m'attirent ... Non. C'est pas vrai. Enfin .. Non. C'est impossible. J'peux pas. D'toute façon, il doit pas être gay.

✖️ J'fume. J'sais. C'est pas bien. J'm'en fous. Mais parfois, ça m'détends. J'fume beaucoup, peut-être un peu trop même. J'essaye d'arrêter, mais c'est plus fort. La fumée me manque. Celle que je relâche dans un soupir, dans un certain agacement. Tenir cette cigarette, la sentir entre mes deux doigts. Elle se volatilise doucement dès qu'j'en tire une. Elle brûle, elle brûle et soudainement, elle s'éteint. Morte. Fini. Il est temps d'la jeter et d'recommencer ce petit quotidien. J'en reprends une. J'allume et j'fume. Entre temps, j'bois aussi. De temps en temps. J'aime pas être soûl comme un porc. J'ai peur. Trop peur de dire quelque chose que j'aurais pas dû. Alors j'bois modérément. Dès qu'je sens qu'je pars. J'arrête. D'toute façon, j'bois la plupart du temps seul. Dans mon coin, à l'écart. La drogue ? Sans façon.

Mon quotidien. Il n'a rien d'extraordinaire. J'me lève le matin, accompagné d'une silhouette dans l'lit ou pas. J'prends un thé, le café c'est pas fait pour moi. Une pomme ou un fruit quelconque qui traîne et j'suis paré pour la journée. J'mange assez équilibré. La plupart du temps. J'lance ma tasse dans l'évier, bien souvent rempli. J'lave les restes d'hier le midi. Bien souvent, après, j'pars voir Gwato. J'le monte une heure ou deux, j'le tiens en forme. Un jour sur deux, j'pars au bar, bosser. Entre temps, j'suis rentré chez moi. Mettre un peu d'ordre dans la cuisine. Nettoyer. J'pars bosser ou j'reste à la maison. Pas envie d'bouger. Pas envie de voir des gens, des visages. L'aprèm se passe en douceur. J'pars faire les courses pour l'soir. J'cuisine. J'veux des produits frais. Ça m'fait pas plaisir d'aller au course. Y a des gens. Et entre ceux qui ce croit à la maison et ceux qui n'avancent pas. J'en ai vite ma claque. Pourtant, j'me casse la tête presque tous les jours pour aller acheter à manger. J'cuisine plutôt bien. Enfin, d'toute façon, y a qu'moi qui peut juger. Rare sont ceux qu goûte à ma cuisine. J'mange. J'pars travailler. Puis la nuit, c'est le hasard. Parfois, j'suis curieux et reste un peu faire les magasins, quand y a pas trop d'monde. Rare.

✖️ Vintage et noir. C'est c'que j'porte. Des habits sombres, aux allures de bad boy. Quelque chose qui reste dans la mode, mais qui pourtant vient d'un autre mode. Les friperies, les vides-greniers ou les vide-maison, j'aime ça. J'porte du rapiécé. C'est c'que j'suis. C'est c'qui m'défini. Cheveux en brosse, pas coiffé, plein d'épis, j'varie la chevelure suivant mon humeur. Puis franchement, on s'coiffe le matin, on sort. Du vent. Vlan la coiffure top model et en plus, on s'plaint. Qu'on est con. J'espère que l'vent m'coiffe, il le fait bien parfois. Et ça prends pas longtemps. J'passe une main dans mes ch'veux d'temps en temps, comme ça. Pur réflexe. J'marche rapidement. J'ai jamais l'temps, même quand j'l'ai. Grandes enjambés. Pas d'arrêt. J'marche, j'marche, j'esquive, j'parle pas. Tête haute, dos droit quoi qu'un peut recourbé. Allure assez élégante. C'est moi. Comme dit avant, j'ai deux bracelets en cuir. Presque ancré dans mes poignets. J'les lâche jamais. Non. Impossible. Même au lit, j'dors avec. C'est pas bien. J'les retire une fois seul, sans personne ou à la douche (seul aussi).

Au lit. C'est souvent compliqué. Tout ce passe bien. La chaleur monte. Les mains se baladent. Les corps s'enlacent. Et les souvenirs frappent. Son visage, sa voix, son corps. Tout revient d'un coup. J'vois rouge. La tension monte. Frappe l'oreiller. Tout ce stop. La peur dans ses yeux. Une teinte d'incompréhension. J'me relève. Tourne en rond comme un lion en cage. Et j'explose. Tout y passe. J'frappe tout. J'casse tout. Les souvenirs me brûlent. J'me rends pas compte qu'elle ou qu'il part. Apeuré par cet homme enrageait. J'cris. Ma respiration ce saccade. J'envoie tout valser. Même le lit. Une force me parcoure. J'casse tout. J'en peux plus. Son rire cristallin envahit ma tête. Son corps collé au mien me brûle les yeux. J'peux plus respirer. J'y arrive pas. J'panique. J'tombe au sol. Ma vision se floute. Les larmes coulent. J'essaye d'me calmer. Avec le temps, ça n'arrange rien. J'suis d'pire en pire. J'suis plus rien. Là. Sur le sol. Comme une larve. Et soudainement. Dans l'silence. J'cris une dernière fois. Avant d'm'écrouler. Avant d'tomber dans un sommeil agité. Au milieu de cette pièce saccagée. C'est souvent compliqué.

✖️ J'avais trouvé un chat. Un p'tit chat tout noir. J'voulais pas l'garder, j'voulais l'donner. J'avais pas l'temps d'm'en occuper franchement. Déjà que je peine à m'occuper d'moi-même. Alors un chat. Bon, j'avoue. Entre temps, j'lui ai donné un nom. Raoùl. Il avait une bonne tête de Raoùl. Il m'colle tout le temps quand j'rentre. Un p'tit gars qui comprend vite. J'lui ai pris des gamelles. Des croquettes et une litière. Le temps qu'il se rétablisse. Sauf qu'en deux jours après l'avoir trouvé, sa patte droite s'est infecté. J'pensais qu'ça passerait. Vraiment. Mais nan. Amputé. Pauvre chaton. Plus qu'trois pattes. Alors j'ai décidé d'le garder jusqu'à son rétablissement. Et puis finalement, il est resté et j'ai pas cherché à l'donner. Gentil Raoùl.

J'veux m'venger. J'veux lui faire subir c'qu'il m'a fait subir. J'y travaille depuis quelques mois. Mais dès qu'le voit, j'ai envie d'vomir. J'ai envie d'le tuer. D'abord d'le torturer. De détruire son visage, d'écorcher son sourire, ses yeux. J'veux qu'il ressent c'que j'ai ressenti. Il va souffrir. J'le surveille. Au moindre faux pas, j'lui sauterais au cou. Comme ça. Sans prévenir. J'le fracasserais. J'le f'rais m'supplier d'l'épargner. J's'rais capable de toi. Il s'ra à ma merci. Aucune pitié. Vous verrez.

✖️ J'vous emmerde tous et je rentre dans ma bulle.


✖️ PSEUDO/PRENOM : J'en ai pas vraiment, je virevolte un peu. J'aime pas me tenir à un nom, surtout que quand je fais des avatars, je met le crédit avec le personnage sur lequel je suis sur le fow. ✖️ AGE :  shame 16 ans ... ✖️ SCENARIO OU INVENTE : Pré-lien de Dante. ✖️ VOS IMPRESSIONS SUR MH : Z'êtes tellement beau  dead  ✖️ COMMENT AVEZ-VOUS TROUVE LE FORUM : Bazzart. J'adore regarder les nouveaux forums qui ouvrent et là, je tombe sur le pré-lien de Dante et mon cœur ma fait balancer :3


avatar:
 


Dernière édition par Morphée Lawson le Dim 19 Mar - 21:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:21


ONCE UPON A TIME
≈ ≈ ≈
- Bonjour pédophile, ... -

« Mouais. Non. » J'rature la première ligne. J'mordille l'bout d'mon stylo. Un stylo déjà bien amoché. J'réfléchis quelques secondes. Faut qu'ça frappe plus. Faut qu'ça fasse mal et peur. J'veux l'voir s'pisser d'ssus. Alors faut bien commencer.

- Bonjour (connard de) pédophile,

J'espère qu'tu t'souviens d'moi. Lawson. Morphée. Tu t'souviens ? Tu t'souviens de quand tu venais dans mon lit, le soir. Sans un bruit. Que tu venais m'toucher. Ou alors, quand tu m'forçais à venir dans ta chambre. Chez toi parfois. J'ai pas parlé. J'ai rien dit. Personne ne sait. Mais ça, tu dois l'savoir au fond d'toi. J'te hais.

Pourquoi moi ? ... -


J'm'arrête. C'est difficile. Trop dur. Même d'écrire ça sur l'papier, c'est compliqué. Mes mains tremblent. Ma bouche se sers. Mes dents s'enfoncent doucement dans ma chair. Un p'tit goût désagréable dans la bouche. J'prends l'papier, le relis. Et mes mains le froissent doucement. Le si beau papier devient tristement laid, petit, une boule. Rien. J'la laisse tomber sur la table. Elle roule sur quelques centimètre. Rien d'incroyable. Raoûl vient s'coller à mon visage. Sa queue chatouille mon nez. Son petit miaulement me redonne un maigre sourire. Ce p'tit chat à trois pattes, à mine de rien. Une bonne tête de con. Parfois sa langue pendouille dans l'vide. Il miaule. Encore. J'me lève. Le prend et m'dirige dans la cuisine. Il a p'être faim. J'le dépose sur le plan d'travail, chope sa gamelle et mets quelques croquettes. Il s'jette dessus. Décidément. Un ventre sur patte.

« On va s'en sortir, hein. » J'le carresse. Doucement. On allait s'en sortir. Même si j'y crois pas. Du moins. Lui, il va s'en sortir. Moi. P'être pas. « Tout les deux contre le restes du monde. » J'repars sur la table du salon. J'prends l'bout d'papier et par l'brûler. Personne ne saura rien.

Rien.


Dernière édition par Morphée Lawson le Dim 19 Mar - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:22

Le prénom + l'avatar. brill
Bienvenue parmi nous ! ballon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arrivée le : 03/03/2017
Messages : 73
Avatar : Danielle Campbell
Crédits : Baby Blood - Kay
Points : 0
DC : Ezae Blackwell
Crédit : Kay'
Age : 23 ans.
Statut : Célibataire.
Occupation : En recherche d'un travail, que ce soit dans la gestion d'entreprise ou dans un ranch. Ou n'importe quoi de correct en fait.
Ton vote : Démocrate.
Quartier : Un petit plein-pied sur Yellowstone Avenue. Toutes mes économies y sont passées, il est temps de retrouver du travail !
Post-it : † Poster sur Instagram.
† Monter un dossier en béton pour les chambres d'hôte.
† Appeler mes parents pour prendre des nouvelles de la famille.
† Faire le plein du frigo.
† Me remettre sérieusement au sport.

Rps : Prête à jouer avec vous !

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:27

Nom de dieu c'que t'es beeeeaaaau!! Et ton pseudo!! Bienvenue par iciiiiiii angel



I feel back home
La maison, c'est l'endroit qui vous manque déjà avant même que vous l'ayez quitté. C'est l'endroit auquel vous pensez quand vous êtes nostalgique. C'est l'endroit où vous avez vos plus beaux souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:28

Rholalalalala. Je suis tellement contente que tu sois là. Avec le petit dernier en plus. happy Le Dante en moi est trèèèès heureux. brill Si tu as de questions, n'hésite pas. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 12:55

Encore une fois bienvenue beau Morphée leche2
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖️ aller sur la tombe de sara
✖️ trouver un vrai boulot
✖️ écrire de nouvelles chansons
✖️ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 14:23

le prénom + l'avatar + lien de dante dead

bienvenue à la maison I love you n'hésite pas si besoin angel2



You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 6 Mar - 22:40

    Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche brill leche simoes heartt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mar 7 Mar - 20:18

Bienvenue et bon courage pour ta fiche! brill
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mar 7 Mar - 23:06

Jonathan ~ Le beau Dylan supp merci beaucoup, j'espère que la suite, va te plaire aussi ♥️

Shaw ~ Merci toy

Dante ~ Big Bro' comme t'es beau ! crazy Merci beaucoup ♥️ J'espère que la suite va te plaire loveuh bave

Dawn ~ Quelle est belle Dawn :o merci ♥️

Raylan ~ dead Dan Smith ... C'est la première fois que je le vois sur un forum, un choix, juste ... dead mon dieu. Merci beaucoup en tout cas calin1

Nox ~ hug Merci

Ivy ~ Merci cute

Mise à jour : Partie identité presque terminé (caractère à finir); anecdotes et histoire ucey ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖️ aller sur la tombe de sara
✖️ trouver un vrai boulot
✖️ écrire de nouvelles chansons
✖️ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mer 8 Mar - 0:31

brill brill dead

le début de ta fiche, mon dieu. je. j'ai pas de mot. trop de perfection dead supp attends toi à un mp d'adam demain parce que là, je le veux ce lien fight



You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mer 8 Mar - 7:46

Je confirme. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mer 8 Mar - 12:23

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Sam 11 Mar - 15:54

Welcommmmmmme pervers pervers
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 11/02/2017
Messages : 387
Avatar : Jana Kramer
Crédits : Izzy (avatar)
Points : 0
DC : Aidan Barnes et Madison Stone

Age : Vingt-huit ans
Statut : Célibataire depuis peu. Elle n'attend plus rien de l'amour. Son coeur est occupé depuis une décennie par le meilleur ami.
Occupation : Après l'université, elle s'est lancée dans la gestion d'une agence événementielle.
Ton vote : Malgré le fait qu'elle aime cet endroit et ses habitants, elle vote démocrate. Le port d'arme, l'avortement.. ce n'est du tout ses idéaux.
Quartier : Un studio sur Sheridan Avenue
Post-it :

RPs : Noah - Jon - La bande - Intrigue -

✘ Appeler Noah.
✔️ Se mettre à jour sur TWD
✘ Trouver la robe rouge parfaite
✘ Terminer le livre Silmarillion
✔️ Acheter du maquillage
✔️ Acheter les billets d'avion
✘ Ranger l'appartement
✔️ Acheter un cadeau pour Jon


☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Sam 11 Mar - 16:41

DIOUSSSE ! Ecris ton histoire, tout de suite, maintenant supp
J'en veux pluuuuus ! Bienvenue quand même héhé mexican



In a circle, in a hoop that never ends
Come run the hidden pine trails of the forest. Come taste the sunsweet berries of the Earth. Come roll in all the riches all around you and for once, never wonder what they're worth ©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 159
Avatar : Richard Madden
Crédits : Cristalline (avatar), Lions' tears. (sign')
Points : 0
DC : Elizabeth Warrens et Madison Stone

Age : 34 ans
Statut : Un célibataire endurci qui n'oublie pas son premier amour. Il ne l'a jamais revu depuis l'annonce de sa grossesse quand ils avaient quinze ans
Occupation : Il vient d'ouvrir un bar à vin avec son meilleur ami, Buffalo jump winery. Quinze longues années à faire un tour du monde. Vendeur de glace au Brésil, dessinateur en Ecosse, juriste à Philadelphie, bâtisseur au Kenya, pêcheur en Thaïlande, fermier en Australie.. Impossible d'énumérer tous les métiers entrepris pendant tout ce temps
Ton vote : Il n'a plus voté depuis son départ des Etats-Unis. Aucun avis sur ce monde corrompu
Quartier : En colocation avec son meilleur ami dans un appartement à Sheridan Avenue
Post-it : .
✘ Acheter un nouveau bouquin
✔️ Se remettre au dessin
✘ Passer du temps avec ses frères
✘ Discuter avec Mia
✘ Faire les courses
✔️ Nettoyer l’harmonica
✘ Revoir Scarlett
✘ Repartir avec Adam
✔️ Aller chez le coiffeur



☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Lun 13 Mar - 13:33

Bonjour I love you
Tu as commencé ta fiche il y a une semaine. Voudrais-tu un délai ? Parce que tu risques d'être placardé sur les affiches de Cody. wanted


Les seuls gens qui existent sont ceux qui ont la démence de vivre, de discourir, d'être sauvés, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bâiller.  — . Jack Kerouac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mar 14 Mar - 12:50

Ah nooon ;__; Je ne veux pas disparaître ;_;
Est-ce que je peux avoir un délai en plus ? *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 159
Avatar : Richard Madden
Crédits : Cristalline (avatar), Lions' tears. (sign')
Points : 0
DC : Elizabeth Warrens et Madison Stone

Age : 34 ans
Statut : Un célibataire endurci qui n'oublie pas son premier amour. Il ne l'a jamais revu depuis l'annonce de sa grossesse quand ils avaient quinze ans
Occupation : Il vient d'ouvrir un bar à vin avec son meilleur ami, Buffalo jump winery. Quinze longues années à faire un tour du monde. Vendeur de glace au Brésil, dessinateur en Ecosse, juriste à Philadelphie, bâtisseur au Kenya, pêcheur en Thaïlande, fermier en Australie.. Impossible d'énumérer tous les métiers entrepris pendant tout ce temps
Ton vote : Il n'a plus voté depuis son départ des Etats-Unis. Aucun avis sur ce monde corrompu
Quartier : En colocation avec son meilleur ami dans un appartement à Sheridan Avenue
Post-it : .
✘ Acheter un nouveau bouquin
✔️ Se remettre au dessin
✘ Passer du temps avec ses frères
✘ Discuter avec Mia
✘ Faire les courses
✔️ Nettoyer l’harmonica
✘ Revoir Scarlett
✘ Repartir avec Adam
✔️ Aller chez le coiffeur



☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mar 14 Mar - 12:54

Bien sur que tu peux demander laugh2 Jusque samedi ?


Les seuls gens qui existent sont ceux qui ont la démence de vivre, de discourir, d'être sauvés, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bâiller.  — . Jack Kerouac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mar 14 Mar - 13:01

Oui, c'est parfait *^* Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Mer 15 Mar - 19:37

Welcome beau gosse wiz Courage pour ta fiche ! dance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Ven 17 Mar - 16:29

Je suis tellement, mais tellement fan du personnage. I love you
Courage pour le reste de ta fiche ! Je peux même débuter un sujet avec Dante si tu veux. I love you
Revenir en haut Aller en bas
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 90
Avatar : sid ellisdon
Crédits : lethargy
Points : 185
DC : naïm l'oublié

Age : vingt ans dans la gueule
Statut : faudrait déjà s'y intéresser
Occupation : mécano, barman du dimanche et du jeudi soir
Ton vote : t'es pas de ceux qui s'en préoccupe
Quartier : fuck off.
Post-it : fuck off².

Rps : 3/3

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Sam 18 Mar - 14:48

simoes !
bisexuel, qui déteste l'amour, qui est barman aussi. trop de point commun.
le côté sexy aussi.
bref, bienvenue sur le forum !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Sam 18 Mar - 17:58

Eliott ~ Toi aussi, qu't'es bô D: Merci ♥️

Noah ~ Annnw angel merci, j'espère que ce que je viens de rajouter te va aussi. Je ne sais pas trop ce que tu avais pensé pour la partie : abusé. Alors, si jamais quelque chose n'est pas bon, tu le dis, hein *^* Vas-y, je rejoins bientôt ♥️

Dmitri ~ 8D Hé hé, on va se trouver un bon p'tit lien ! Merci beaucoup ♥️

Le Staff ~ D: J'ai toujours eu un problème avec les délais, donc, j'ai bien jusqu'à ce soir hein ? Parce que je ne sais jamais, si c'est jusqu'à Samedi soir (exemple) ou jusqu'à Vendredi et le Samedi, c'est bye-bye supprimé D: shame Je l'termine ce soir, après mon match ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖️ aller sur la tombe de sara
✖️ trouver un vrai boulot
✖️ écrire de nouvelles chansons
✖️ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Sam 18 Mar - 20:30

t'inquiète mon chat tu as jusque demain, on va pas te virer comme ça tutu mais gare à tes fesses quand même idea



You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   Dim 19 Mar - 14:32

Morphée Lawson a écrit:
Eliott ~ Toi aussi, qu't'es bô D: Merci ♥️

Noah ~ Annnw angel merci, j'espère que ce que je viens de rajouter te va aussi. Je ne sais pas trop ce que tu avais pensé pour la partie : abusé. Alors, si jamais quelque chose n'est pas bon, tu le dis, hein *^* Vas-y, je rejoins bientôt ♥️

Dmitri ~ 8D Hé hé, on va se trouver un bon p'tit lien ! Merci beaucoup ♥️

Le Staff ~ D: J'ai toujours eu un problème avec les délais, donc, j'ai bien jusqu'à ce soir hein ? Parce que je ne sais jamais, si c'est jusqu'à Samedi soir (exemple) ou jusqu'à Vendredi et le Samedi, c'est bye-bye supprimé D: shame Je l'termine ce soir, après mon match ♥️

Ne t'en fais pas, le personnage est PARFAIT. brill
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {R.i.p 2 my youth} Morphée   

Revenir en haut Aller en bas
 

{R.i.p 2 my youth} Morphée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Morphée en rêve
» grimes + we are the poisoned youth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: 
A place to fall apart
 :: Down home :: Présentations terminées
-