.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pain is an old friend - paul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pain is an old friend - paul.   Jeu 9 Mar - 23:02


Paul Sanders
≈ ≈ ≈
{ Just trustin' you was my great sin}
crédit/ gifshank williams sr..

✖️ NOM : Sanders, un nom qui résonne à Cody, sa famille étant l'une des plus vieilles de la ville. Il hérite ce nom de son père, Abraham Sanders, un fermier mort depuis maintenant quelques années. PRENOMS : Paul Jeremiah ✖️ AGE : Il vient de fêter ses trente-six ans. ✖️ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Né le cinq mars dix-neuf cent quatre-vingt-un à Cody dans le Wyoming ✖️ NATIONALITE : Américaine ✖️ ORIGINES : C'est un pur colon américain, de la deuxième vague d'arrivée des protestants européens.  ✖️ A CODY DEPUIS : S'il est né dans la ville et y a vécu la majeur partie de sa vie, il avait décider de quitter la ville pour suivre celle qui avait capturé son coeur. Cela ne fait que deux mois qu'il est revenu, seul cette fois-ci. ✖️ STATUT CIVIL : En cours de divorce après 10 ans de mariage. ✖️ METIER/ETUDES : Après avoir eu un diplôme de commerce il a décider de créer une compagnie de livraison à Los Angeles en Californie. Mais suite à ses déboires conjugaux et son regret d'avoir quitté ses terres natales, il a décidé de revendre le tout et de revenir à Cody. Il est aujourd'hui le riche propriétaire d'un ranch, une lubie qu'il avait depuis pas mal de temps. TRAITS DE CARACTERE : Passionné, Travailleur, Honnête, Intelligent, Modeste, Colérique, Impulsif, Naïf, Egocentrique, Avare.✖️ AVATAR : Ryan Gosling. ✖️ GROUPE : earth


PLACE YOUR HEAD ON MY BEATING HEART
1 |Partir n’a jamais été une mince affaire pour Paul. Cette ville qui l’a vue naître représentait tout pour lui et c’est simplement par amour qu’il avait décidé de quitter sa ville natale. Mais aujourd’hui, il est de retour et il n’aspire qu’à une seule chose : reconstruire sa vie, comme il l’entend lui. 2 | C’est un homme respecté au sein de la ville et il est reconnu comme étant quelqu’un d’attentionné et protecteur. Il a d’ailleurs un temps dans sa jeunesse pensé devenir Shérif de la ville mais les circonstances l’ont poussé à abandonner cette voix, bien que son retour définitif lui permet de se rapprocher de ce rêve qu’il avait. 3 | Pour lui, posséder une arme est quelque chose d’important, de vital et il tient énormément aux droits accordés par le second amendement. Non pas qu’il aime la violence, mais il estime tout simplement que chacun peut se protéger soi-même, que c’est un droit et qu’il est immuable. 4 | Lecteur avisé, sa bibliothèque regorge de littérature américaine mais aussi européenne. Mais il est aussi connecté au monde d’aujourd’hui et sort rarement sans sa tablette, sa gavant d’informations en tout genre, vorace comme il est, notamment sur les questions politiques. 5 | Grand amateur de musique country qu’il écoute depuis qu’il a l’âge de parler, sa voiture regorge de disques de Johnny Cash ou Alan Jackson. Mais il ne s’empêche pas non plus d’être à la page au niveau musical, cherchant toujours à découvrir un peu plus que ce qui lui est à portée de main. 6 | Trompé par son premier et grand amour, il a mit énormément de temps à s’en remettre, avant de décider de tout plaquer pour revenir et refaire sa vie à Cody, c’est un homme blessé, qui se révèle de plus en plus méfiant vis à vis de la gente féminine. Un nouveau trait de caractère est apparu en lui : la méfiance. 7 | C’est un gars qui adore se lever aux aurores et contempler le ciel et ses dégradés de couleurs si caractéristiques des plaines du Wyoming. Il prend généralement un thermos de café bien chaud, prend la route dans son pick-up flambant neuf et trace la route jusqu’à une petite colline où il s’assied et contemple cette belle fresque, lui faisant chaque jour qui vient ressasser son passé ainsi que ses erreurs. 8 | Ancien Quater back  de son lycée, c’est aussi quelqu’un qui sait prendre soin de lui. Bien qu’il ne s’interdise jamais un bon burger-frites, il fait attention, surtout connaissant le passif de sa famille au niveau diabète. 9 | Il est aussi le grand frère d’une fratrie de quatre et est bien sûr le seul garçon. Il avait perdu de vue sa famille après son départ précipité vers l’ouest mais aujourd’hui il profite de son retour pour renouer les liens du passé et peut-être se racheter … 10 | Bien qu’il ne soit allergique à rien de spécial, il ne supporte pas le chocolat, chose rare, mais surtout sous toutes ses formes. Il n’est pas fan des sucreries, il préfèrera toujours une bonne pomme à un dessert glacé. 11 | Son plus grand regret dans la vie est de ne pas être revenu plus tôt à Cody, d’avoir favorisé l’équilibre de son mariage au détriment de son équilibre personnel. Cela l’a aussi conduit à décevoir son paternel, qui représentait pourtant énormément à ses yeux. 12 | Son moment de l’année favori a toujours été les fêtes de fin d’année, la magie, certes commerciale mais tellement chaleureuse, notamment lors de son enfance où ces fêtes se transformaient en moments de joie et de bonne humeur, de chaleur et de réconfort, tout ce dont il aurait eu besoin ces derniers mois. 13 | Il est parti très rapidement de Los Angeles et sait que sa femme regrette de l’avoir trompé, il l’aime toujours, malgré tout mais se force à accélérer la procédure de divorce, quitte à y laisser une fortune car il ne veut pas retomber dans ses bras, il ne veut pas retourner dans cet enfer qu’il s’était créé en Californie. Il lutte contre ses démons, ceux de l’amour. 14 | Il compte peut-être reprendre des études, il envisage énormément de possibilités et il est aujourd’hui complètement perdu, mais il sait qu’il peut compter sur sa ville natale et ses habitants, qui l’ont accueilli à bras ouverts alors que c’était un homme brisé. 15 | Monter à cheval est aussi un  passe-temps pour lui et il vient d’acquérir un énorme ranch en bordure de la ville simplement pour se promener et profiter de la vie qu’il veut et peut s’offrir aujourd’hui.


✖️ PSEUDO/PRENOM : spf.  ✖️ AGE : vingt-et-un ans ✖️ SCENARIO OU INVENTE : Inventé ✖️ VOS IMPRESSIONS SUR MH : J'adore le concept et vous avez l'air bien cool !  happy  ✖️ COMMENT AVEZ-VOUS TROUVE LE FORUM : Bazzart'


avatar:
 


Dernière édition par Paul Sanders le Ven 10 Mar - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Jeu 9 Mar - 23:03


ONCE UPON A TIME
≈ ≈ ≈
Le sol craquelait au gré de son pas, le silence était d’or dans le ferme des Sanders. Paul  attendait patiemment que son père termine dans la grange pour aller se balader. Ses sœurs étaient avec leur mère, tout avait été programmé pour cette sortie « entre hommes » tels étaient les mots du vieux Sanders. Car si ses enfants avaient respectivement neuf, huit, cinq et trois ans, Abraham Sanders culminait déjà la cinquantaine grisonnante.  « - Allez petit, j’en ai fini avec la grange, ramasse ton manteau que je t’y amène ! » Le jeune garçon s’exécutait, aussi impatient que surexcité à l’idée de sortir, amoureux qu’il était du paysage local.
Tandis qu’ils roulaient tout les deux à bord du vieux pick-up familial, l’enfant ne pouvait s’empêcher de gesticuler dans tous les sens, l’excitation prenant le pas sur son calme habituel. Son père lui ne pouvait s’empêcher de le reprendre : « - Tu vas te calmer toi, je ne prends que les gars qui ont de la cervelle et qui savent rester calme gamin ! » Il suffisait d’un regard du père pour que l’enfant se fige, apeuré par le regard perçant du paternel. « - Désolé Pa’ c’est juste que j’attendais trop ce moment … » Le père offrit un rictus et un hochement de tête, trop occupé à fixer la route, après tout il n’y avait rien à répondre à cela. Après plusieurs minutes il arrêta la voiture aux abords d’un étang, une sorte de coin un peu perdu que seuls eux connaissaient : « - Petit, prends les ficelles je me charge des cannes. On doit pêcher gros, ce soir pour ta mère et tes sœurs. » Une simple partie de pêche avec son père, tel était le gros moment de la vie du jeune Paul. Rien de spécial, rien d’extravagant ou très original pour un gosse comme lui, mais il aimait ce genre de moment et il ne pouvait empêcher ce large de sourire de rester gravé sur son visage, au moins pendant toute leur escapade à deux.


« - Oui Mike, je lui en toucherai deux mots … Je suis désolé de la conduite de mon fils, il va m’entendre et crois-moi qu’il n’approchera plus ta fille ! »
Le combiné volait alors en éclat contre le mur de la cuisine, brisé en plusieurs morceaux éparpillés sur le carrelage d’un rose délavé. Le père était furieux, du haut de ses soixante ans, il n’avait vraiment pas besoin de ça, lui qui venait à peine de se remettre d’une hernie qui l’avait poursuivie pendant une année entière : « - Comment ça se fait que j’ai le père de ta petite copine qui m’appelle à cette heure-ci pour m’engueuler ? » c’était une question dont il connaissait déjà la réponse tant son interlocuteur l’avait presque humilié sans que le vieux Sanders ne puisse répliquer, une position à laquelle jamais il n’avait été confronté dans sa vie : « - J’y peux rien, j’étais dans la voiture avec elle et il a cru qu’il se passait des choses ! Et j’en ai marre que tu me gueules dessus à chaque fois que t’as un soucis ! » Le vieillard fulminait tandis que son rejeton du haut de ses dix-huit ans osait lui tenir tête : « - Je vais pas te laisser me parler sur ce ton jeune homme, t’es sous mon toit et c’est pas demain que tu vas commencer à parler mal à tes parents ! » La scène semblait être un véritable spectacle pour les sœurs et la mère de Paul, une sorte de guerre rangée à laquelle il ne fallait surtout pas se mêler « -  Je t’avais prévenu à propos de cette garce, qu’elle nous amènerait que des ennuis ! » Le père s’adressait à sa femme, le doigt levé vers sa direction comme pour désigner la coupable parfaite « - Je t’autorises pas à parler comme ça d’elle ! » Le père commençait à retrousser ses manches, comme s’il se préparait à en découdre, une sorte de parodie de querelle entre un père et un fils : « - Je m’en vais et tu ne me reverras plus, j’en ai assez, débrouillez vous avec lui ! » Paul tournait alors des talons, direction sa chambre pour prendre ses affaires. Le père lui restait de marbre, fusillant parfois du regard celles qui voulaient parler, intervenir, bref faire quoique ce soit pour empêcher l’un ou l’autre de faire une grave erreur. Et c’est sans un regard vers son paternel ou quiconque  que Paul s’engouffrait dans la nuit, sans piper mot, une cassure qui se transformait en gouffre béant.


Paul était dans la salle à manger à éplucher les relevés de sa société, tandis que son épouse regardait la télévision dans le salon. C’était le jour d’Halloween, des enfants sonnaient de temps à autres à la porte pour quérir des bonbons. Sa femme s’en chargeait, après tout elle aimait ce genre de choses. Et tandis qu’elle passait à chaque fois par la salle à manger, elle ne cessait de jeter un regard insistant envers son mari, comme si elle s’empêchait de lui dire quelque chose, comme si elle devait avoir un secret qu’elle voulait absolument partager avec sa moitié : « - T’as quelque chose à me dire ? » Il était loin d’être dupe et il se doutait bien que quelque chose se tramait dans la tête de sa bien-aimée : « - C’est juste qu’en voyant ces gamins … Je sais qu’on s’était dit qu’on allait attendre, patienter, que ça arriverait tôt ou tard mais … » Il levait alors son regard vers elle, reposant son stylo et ses documents sur la table. Ils allaient avoir LA discussion. Une discussion qu’ils avaient déjà eue, mais qu’ils n’avaient jamais réellement terminée, plus de 10 ans auparavant : « - Tu veux dire avoir des enfants ? J’y vois aucun inconvénient. Je voulais même t’en parler, mais je ne savais pas trop comment. Tu en veux ? » Tandis que sa femme se pinçait les lèvres, il sentait aussi qu’elle lui cachait autre chose, que ce n’était pas uniquement le seul sujet qu’elle voulait aborder : « - Bien sûr ! Mais avant qu’on aille plus loin à propos de ça … » Elle soupirait, d’exaspération presque, mais envers elle : « - Je dois te confier un truc. Mais j’ai besoin d’abord que tu me promettes que ça ira, que tu ne t’énerveras pas et que surtout tu réfléchiras … » Paul était dans le doute, ne sachant réellement quoi répondre à la tournure que prenait leur discussion, surtout aussi rapidement : « - Vas-y, tu sais que tu peux tout me dire … » On voyait dans le regard de sa femme qu’elle n’était plus aussi sûre de ce qu’elle allait dire, l’hésitation se lisait sur son visage : « - Ca me poursuit depuis trop longtemps et maintenant que ça va mieux entre nous … Je veux dire on était pas bien ensemble. Enfin nous n’étions pas heureux au moment où t’as commencer à construire ta société, qu’on galérait beaucoup et … » Paul l’interrompait « - Tu veux dire quoi à la fin ? Tu me fais peur là bébé ! » Une larme commençait à couler sur la joue de son épouse, tandis que lui incrédule commençait déjà à s’imaginer le pire « - C’était qu’un soir et – et … J’ai dérapé. Je ne veux pas qu’on vive encore dans le mensonge et maintenant qu’on est heureux ensemble, qu’on retrouve notre magie d’avant … Je pouvais plus garder ça pour moi. » L’incrédulité était encore à son comble dans l’esprit de Paul, tandis que tout doucement il comprenait les paroles de sa femme : « - Ca voulait rien dire et j’ai fait une erreur. » « - Une erreur ? T’appelles ça une erreur ? » La religion était quelque chose de sacré pour Paul. Mais plus que ça, c’était les promesses qu’il tenait en très haute estime. Et quand ils s’étaient mariés, tous les deux s’étaient promis fidélité devant l’autel : « - Et tu me parle d’abord d’avoir un enfant avant ça ? Pour quoi, pour que je te pardonne mieux ? Quel exemple tu serais pour un enfant ! Mon père m’a dit il y a vingt ans que t’étais une garce … On dirait que même dans sa tombe, ce vieux fou a toujours raison ! » « - Je me sentais seule Paul ! T’étais jamais là et tu t’en foutais presque de moi ! Tu m’as forcée à venir ici parce que tu t’entendais plus avec ton père et … Je t’aime et c’est ce qui compte ! » « - Pour toi peut-être, mais apparemment le simple fait que je t’aimais comptait pas à tes yeux quand t’es allée baiser le premier inconnu qui te montrait de la sympathie. » Des mots durs, qui laissaient des traces en chacun d’eux, se découpant façon puzzle, résultat d’une union qui n’avait jamais plu à tout le monde.


Dernière édition par Paul Sanders le Dim 12 Mar - 7:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Jeu 9 Mar - 23:05

douche supp ballon brill I love you loveu loveuh wiz free

Bienvenue & bon courage pour ta fiche pompom loveu loveu
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖️ aller sur la tombe de sara
✖️ trouver un vrai boulot
✖️ écrire de nouvelles chansons
✖️ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Jeu 9 Mar - 23:25

j'ai sortis Raylan parce que Adam il t'aime pas trop laugh2 bienvenue officiellement sur le forum heart: hâte de lire ta fiche et bon courage pour la rédaction brill n'hésite pas si besoin heartt



You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Ven 10 Mar - 0:30

Ouiiii, on est cool ! *-*
Bienvenue chez toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Sam 11 Mar - 15:49

Excellent choix d'avatar j'approuve, j'avais hésité à le prendre Tongue Tongue
Welcommmmmmme chap chap
Revenir en haut Aller en bas
Chef de la tribu
avatar

Arrivée le : 11/02/2017
Messages : 387
Avatar : Jana Kramer
Crédits : Izzy (avatar)
Points : 0
DC : Aidan Barnes et Madison Stone

Age : Vingt-huit ans
Statut : Célibataire depuis peu. Elle n'attend plus rien de l'amour. Son coeur est occupé depuis une décennie par le meilleur ami.
Occupation : Après l'université, elle s'est lancée dans la gestion d'une agence événementielle.
Ton vote : Malgré le fait qu'elle aime cet endroit et ses habitants, elle vote démocrate. Le port d'arme, l'avortement.. ce n'est du tout ses idéaux.
Quartier : Un studio sur Sheridan Avenue
Post-it :

RPs : Noah - Jon - La bande - Intrigue -

✘ Appeler Noah.
✔️ Se mettre à jour sur TWD
✘ Trouver la robe rouge parfaite
✘ Terminer le livre Silmarillion
✔️ Acheter du maquillage
✔️ Acheter les billets d'avion
✘ Ranger l'appartement
✔️ Acheter un cadeau pour Jon


☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Sam 11 Mar - 16:43

Est-ce que je dois le redire ?..
JE VEUX UN LIEEEEEEN douche

Bienvenue dans la famille MH !



In a circle, in a hoop that never ends
Come run the hidden pine trails of the forest. Come taste the sunsweet berries of the Earth. Come roll in all the riches all around you and for once, never wonder what they're worth ©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée le : 03/03/2017
Messages : 73
Avatar : Danielle Campbell
Crédits : Baby Blood - Kay
Points : 0
DC : Ezae Blackwell
Crédit : Kay'
Age : 23 ans.
Statut : Célibataire.
Occupation : En recherche d'un travail, que ce soit dans la gestion d'entreprise ou dans un ranch. Ou n'importe quoi de correct en fait.
Ton vote : Démocrate.
Quartier : Un petit plein-pied sur Yellowstone Avenue. Toutes mes économies y sont passées, il est temps de retrouver du travail !
Post-it : † Poster sur Instagram.
† Monter un dossier en béton pour les chambres d'hôte.
† Appeler mes parents pour prendre des nouvelles de la famille.
† Faire le plein du frigo.
† Me remettre sérieusement au sport.

Rps : Prête à jouer avec vous !

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Dim 12 Mar - 8:36

Bienvenuuuuue!! Nom de dieu ce que t'es sexy mec!



I feel back home
La maison, c'est l'endroit qui vous manque déjà avant même que vous l'ayez quitté. C'est l'endroit auquel vous pensez quand vous êtes nostalgique. C'est l'endroit où vous avez vos plus beaux souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
headspin, happiness, death
avatar

Arrivée le : 27/02/2017
Messages : 424
Avatar : dan smith
Crédits : BONNIE
Points : 16
DC : adam & wyatt
Age : thirty years old
Statut : he spreads his wings when he's gonna fly, the crow x in secret relationship with a guy who he is truly in love with
Occupation : streets singer, delivery man, horses care.
Ton vote : he don't give a shit
Quartier : yellowstone avenue
Post-it : ✖️ aller sur la tombe de sara
✖️ trouver un vrai boulot
✖️ écrire de nouvelles chansons
✖️ finir la saison de the walking dead
----------------------------------------


Rps : shaw x dmitri (open)

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   Dim 12 Mar - 15:16


CONGRATULATION NEWBIE !


≈ ≈ ≈ ≈ ≈ ≈

tout est bon je valide I love you.
Il était temps ! On ne t'en veut pas, ta fiche gère la fougère. Le plus difficile est derrière toi. Quoique. N'oublie pas de vérifier si les admins t'ont bien ajouté dans le bottin. Elles sont incapables de lire correctement mais, on les aime quand même. Il ne faut pas non plus oublier ta fiche de liens. Tu ne veux pas rester dans ton coin, hein ? Ne sois pas timide et va enquiquiner les autres ch'timbrés avec des messages privés. Si tu as un boulot, viens te recenser dans le répertoire des métiers. Cody est une ville où il vaut mieux avoir une profession. Les paresseux sont plutôt mal vus. Tu veux un toit pour dormir ? Viens le signaler dans répertoires des logements. Certes, les bois peuvent être une solution mais on ne te le souhaite pas car il peut faire très froid. Quand tu as terminé toutes ces petites choses, nous t'invitons dans la partie Jeux et la CB entre deux écritures de rp !




You ran into the night, you can't be found, But, this is your heart, Can you feel it? Pumps through your veins, Can you feel it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pain is an old friend - paul.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pain is an old friend - paul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Pain Perdu
» Pain Sarde " SPIANATA "
» Hello darkness my old friend
» [Nocturne] Mise en page
» Nadége et sa famille nombreuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: Version 3 :: Fiches non terminées-