.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: (Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis   Jeu 9 Mar - 23:03

Si Noah sait se débrouiller manuellement, pour faire réviser sa voiture, il passe toujours par Roman au moins une fois par mois. C’est une détente pour son ami, entre deux lectures avec Noah qui l’aide régulièrement à s’entraîner à l’oral, à prendre un peu plus confiance en lui aussi. La dyslexie touche énormément de personnes, ce n’est pas une tare, mais ça peut être handicapant. Alors que son ami est sous son véhicule, Noah tourne les pages du livre afin de trouver un passage qui ne sera pas trop difficile, mais même lui peine à comprendre certains mots. Il a récupéré un livre britannique d’une amie. Les hauts de Hurlevent. Très beau livre selon elle, mais assez riche en vocabulaire. Il est convaincu qu’il lui faudrait un dictionnaire près de lui pour comprendre le sens de certaines phrases, mais ça, il se garde bien de le dire. Noah s’accroupit, penche la tête, dans le but de voir le dessous de sa voiture et ce qu’il trafique dessus. « Les freins déconnaient il y a peu. » fait-il remarquer. « Et elle a une odeur bizarre quand je démarre. » Une odeur de poisson. Ca sent fort, mais il n’a rien vu qui clochait en regardant ça de plus près. Il est loin de se douter de la mauvaise blague de certains membres de la bande qui lui ont caché un poisson dans le véhicule. Maintenant que tout ça est dit, Noah se mord la lèvre inférieure, hésite. Il y a une chose dont il aimerait bien lui parler. Il y a peu, Noah a croisé la route d’une jeune fille qui n’est pas si étrangère que ça. Une jeune fille qui a longtemps été à Cody et avec qui Roman sortait à une époque, avant que leur couple ne vole en éclat. « Tout va bien pour toi ? » Ca l’inquiète. Leur relation était très forte et il sait très bien que leur séparation ne lui a pas fait que du bien, alors il aimerait en savoir plus, lui montrer aussi qu’il n’est pas tout seul, que s’il souhaite parler de ce fameux retour dont il a peut-être entendu parler depuis le temps, il peut le faire. Noah est là. Il peut facilement écouter, sans pour autant être doué en conseils. Ce n’est pas le type le mieux placé en matière de relation amoureuse… Lui, ça fait douze ans qu’il a des sentiments pour Elizabeth. Douze ans qu’il tait ce qu’il ressent de peur de la perdre, aussi et surtout parce qu’il ne pense pas la mériter. Rares sont les personnes à qui il s’est confié là-dessus : Skylar, Caleb et Raylan. Cependant, Noah ne s’en aperçoit pas, mais ça crève les yeux, si bien que ce n’est plus un secret pour personne. « Tu veux en parler ? » ajoute-t-il, sans préciser le sujet qu’il lui propose de mettre sur le tapis. Roman n’est pas dupe, il doit bien se douter de quoi Noah parle. Et s’il ne souhaite pas s’attarder, il n’insistera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis   Dim 12 Mar - 12:50

Elle était revenue. Je le savais bien qu'en apprenant la mort de sa mère, elle serait là. Elle serait de retour et je ne pourrais pas la fuir éternellement. Cody était une petite ville, tout se savait. Le bruit du retour de Juliet m'était arrivé aux oreilles par Elizabeth. J'avais fait comme si cela ne m'avait pas atteint, comme si cela ne représentait rien pour moi. Pourtant, depuis cette annonce, je dormais mal et je commençais à perdre l'appétit. Tout se chamboulait dans ma tête, je me revoyais des années plus tôt à lui donner le choix : sa carrière ou moi. Cette pensée me revenait quand je travaillais. J'étais en train de bosser sur la voiture de Noah alors que mes pensées viroltaient dans ma tête. Des fois j'avais juste envie de m'assommer avec un coup de marteau pour tout oublier. J'entendis alors la voix de mon ami qui me sortit de mes pensées en me disait que les freins déconnaient et qu'il y a avait une odeur bizarre. L'odeur, je l'avais bien senti et sûrement que cela ne venait pas de le voiture en elle-même car je n'avais jamais senti ça dans une quelconque voiture. C'était plus une odeur qu'on trouvait quand on descendait les poubelles dans le local de l'immeuble. Cela me donnait la nausée par moment. J'avais glissé sous le véhicule pour contrôler les freins et en effet il y avait un léger problème. « C'est quand que tu as fais contrôler tout ça la dernière fois ? Parce que là mec c'est limite dangereux de rouler avec une qualité de freins pareille. » Je sortis de dessous la voiture. Il allait falloir que je bricole ça s'il ne voulait pas se prendre un panneau dans les semaines qui viennent. Pour l'odeur je me demandais toujours d'où ça venait, et j'avais l'impression que cela venait de sous le capot. J'étais en train de l'ouvrir quand Noah me demandait comment j'allais. Je n'avais pas répondu. J'avais souffert de cette rupture et je ne voulais pas remettre ça sur le tapis. Il fallait que j'aille de l'avant et le but était que je l'évite pendant qu'elle était en ville. J'e haussais les épaules. « Qu'est ce que tu veux que je dise ? Elle a fait son choix c'est tout. Je ne suis pas obligé d'aller la voir. » Cela me faisait penser que je n'étais même pas allé chez sa famille pour présenter mes condoléances alors que sa mère avait toujours été extrêmement gentil avec moi. Cela changeait de mon père. Au pire j'irai quand elle sera repartie, car je me doutais bien qu'elle n'allait pas rester ici. Elle avait sa carrière, on parlait d'elle, elle avait obtenu son rêve. En fait, ça m'énervait plus que ce que je pensais. Je regardais sous le capot un temps, avant de trouver quelque chose coincé près du liquide de refroidissement. « Dis-moi, tu comptes faire des grillades dans ton capot maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis   Lun 27 Mar - 0:35

« Un peu trop longtemps à ce que j’entends… » C’est cher, de faire réviser une voiture, de la réparer. Toutes ses économies, il essaie de les placer sur un compte pour réaliser un rêve qu’il n’est même pas certain de pouvoir réaliser un jour. Le fait est que niveau moyen, c’est pauvre. Noah fait ce qu’il peut avec ce qu’il a et ce qu’il connait en automobile. Ce n’est pas son point fort, c’est certain, mais jusque-là, il s’en est toujours bien sorti. Il n’a pas eu d’accident et s’estime donc heureux, parce qu’il aurait pu se passer quelque chose de bien plus grave qu’un problème de frein sur la route. « Ce n’est pas donné, tu sais bien, alors si je peux éviter de le faire, j’évite. » avoue Noah, sans honte. Il pose sa main sur sa bécane dont il devrait sans doute prendre un peu plus soin. Sa petite voiture qui le conduit hors de la ville, bien que la plupart du temps, il utilise ses chevaux. S’il pouvait se déplacer constamment de cette façon, il n’hésiterait pas. Noah et ses animaux, c’est une grande histoire d’amour. « Tu crois que ça va me coûter combien tout ça ? » Il n’est absolument pas près de son argent, mais il essaie de faire attention. Noah a des revenus modestes, qui ne lui permettent pas de se faire plaisir comme il le voudrait. Il n’a pas grand-chose à offrir et c’est notamment pour ça qu’il ne tente pas sa chance avec Elizabeth. Il se sent en-dessous de tout à côté d’elle. L’homme se relève en même temps que son ami, s’appuie contre le mur et fourre une main dans la poche de son jeans, tandis qu’avec l’autre, il joue avec son Stetson. « Tu sais tout comme moi que tu vas finir par la croiser… Cody, ce n’est pas si grand. » Tout le monde se connait plus ou moins et c’est ce qu’il adore dans cette ville, même si ça peut être complexe dans une situation comme celle que vit Roman. « Tu ne voudrais pas lui parler ? » Pour Noah, c’est délicat. Cette fille, il n’a rien contre elle, mais il lui en veut pourtant d’avoir fait souffrir Roman. Ce rêve qu’elle souhaitait accomplir, il comprend. Il se dit que ce n’est pas plus mal qu’elle soit partie, même. « Tu sais, si elle était restée… Elle t’en aurait peut-être voulu. » Noah se mord les lèvres, conscient qu’il est en train de marcher sur un terrain houleux. « Peu importe ce que tu décides de faire, tu peux compter sur moi. » Sur son soutien. Il respectera ses choix. Noah est son ami. Il fronce les sourcils, s’approche du capot et râle un coup. « Les sales cons. » Il en sort un poisson qui a bien mauvaise mine, pince son nez afin de ne plus respirer le même air. C’est un coup de la bande, c’est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Roman) Tes soucis sont aussi ceux de tes amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les VIP / Qui sont-ils vraiment ?
» ceux qui n'aime pas les bOunty ne sont pas mes amis... = D
» [Fermé] supprimer search webnet + autres soucis
» Récupérer sont mot de passe
» Quels sont vos plugins pour Firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: Rps inachevés-