.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 'cause your body is a message (victor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 139
Avatar : tom payne.
Crédits : babine.
Points : 25
DC : raylan & wyatt
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: 'cause your body is a message (victor)    Mer 15 Mar - 0:50

cause your body is a message
VICTOR & ADAM


T'as merdé, t'as grave merdé, tu le sais, tu t'en rends compte. tu l'as su aussitôt mais t'as pas su le dire, t'as pas été capable de t'excuser, parce que tu savais pas quoi dire, tu t'es retrouvé comme un con devant ce gosse dans les couloirs de l'université. T'as juste murmurer un désolé minable et t'es partis, t'as filé, tu t'es enfuis comme un lâche, parce que t'avais d'autres choses en tête à ce moment-là, trop de choses. T'avais l'esprit embrouillé, t'as pas voulu en rajouter. Mais t'as pas pu t'empêcher de demander à ton père, t'as voulu savoir son nom et t'as demandé son adresse aussi, tu sais pas pourquoi, t'as pas réfléchis sur le coup, t'as invité une excuse bidon et ton géniteur n'as pas insisté plus que ça, il t'as donné les informations, en toute confiance, parce que ça a toujours été comme ça entre vous. Et t'es repartis comme t'es venu après avoir parler à ton père, t'es repartis le cœur léger mais la colère toujours présente, t'aurais voulu avoir le cran de partir, retourner faire le tour du monde, quitter cody, quitter cette ville qui t'as vu grandir, cette ville à laquelle tu appartiens, que tu as tant aimé autrefois mais que tu ne supportes plus. Mais il y a ton père, il y a rosie et surtout il y a aidan, et t'es pas capable de les quitter, de le laisser là, toi sans lui t'es rien, juste toi, une coquille vide. Alors tu restes, tu contiens ta colère en toi, tu la déverses parfois quand t'es seul ou dans les bras d'un inconnu.
Tu marches dans la rue ce jour là, tu te perds dans les rues, avançant sans réfléchir, t'as quitté le boulot mais t'as pas envie de rentrer, pas avec ces pensées, tu ne veux pas te retrouver face à aidan dans cet état, tu aurais voulu que ta mère soit encore là, elle avait toujours les mots pour te calmer, sans avoir besoin de connaître les raisons, elle savait t'apaiser. Parfaite maman, partie trop tôt, t'as manqué tant d'années auprès d'elle, t'es partis si longtemps et t'as pas pu lui dire au revoir. Fils ingrat. Tant de regrets qui ronge ton cœur. Tu relèves la tête un instant, tu remarques la rue dans laquelle tu te trouves, tu y pense aussitôt, t'as retenu l'adresse, tu ne sais pas pourquoi, t'as fixé le bout de papier tant de fois depuis. Tu t'arrêtes un moment, plusieurs minutes, t'hésites, tu soupires, tu renonces, mais tu ne bouges pas, t'es tiraillé, mais tu te décides, soudain, t'arrêtes de réfléchir et tu prends la direction du numéro qui flotte encore dans ton esprit et tu sonnes à la porte sans attendre, t'as peur de reculer, de repartir encore, mais t'as pas envie, t'es là, tu comptes bien rester et faire les choses bien.
Made by Neon Demon


there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.


Dernière édition par Adam Bates le Ven 24 Mar - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 46
Avatar : cole sprouse
Crédits : -
Points : 175

Age : dix neuf ans
Statut : c'est l'bordel, dans ton coeur, dans ta tête, en peu partout en fait
Occupation : t'étudies l'anglais à l'université. première année.
Ton vote : démocrate surement, mais t'as jamais voté encore

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Sam 18 Mar - 21:30

Ca a beau faire quelques jours déjà, chaque muscle de ton corps est encore douloureux. Chaque partie de ton corps se souvient des coups de Dmitri. Comme si la douleur ne pouvait pas disparaitre. Ancrée à jamais à l’intérieur. Tu sais pas de quoi t’as l’air, mais ça doit pas être joli. Le médecin a dit de te reposer. De laisser au temps le soin de te réparer. Le temps … Le temps ce connard. T’as pas l’impression qu’il aide beaucoup. Même pas du tout. Quatre mois après l’accident de voiture, t’as toujours aussi mal au creux du coeur. Alors c’est quoi le temps ? Des années ? Bordel, tu tiendras jamais comme ça pendant des années. Tu deviendras complètement fou avant ça. Fou de te sentir si prisonnier. Prisonnier de tout. De tes yeux qui fonctionnent pas. De cette ville oppressante. De ce coeur qui bat à l’envers. De cette impression de plus vraiment vivre. Et c’est ça le pire en fait. D’avoir l’impression que jour après jour, y’a rien. Que t’avances dans le vide.

On sonne. Tu soupires. C’est encore ta mère qui a oublié ses clés ça. Elle fait ça tout le temps. Elle dit qu’elle a pas le temps de penser à des trucs comme ça. Ca t’fait rire tient. Elle ferait mieux de penser à ça plutôt qu’à son cul. Tu te lèves, passant tes doigts sur ces murs que tu connais par coeur. T’as pas pris la peine d’enfiler un jean avant d’aller ouvrir. C’est ta mère, elle te connait déjà. Tu ouvres en soupirant. « Tu saoules franchement ». Y’a ce drôle de silence. Ce silence qui n’aurait pas eu lieux si c’était ta mère qui te faisait face. Et puis, y’a pas cette odeur de parfum reconnaissable entre mille qui te chatouille les narines. Merde. C’est pas ta mère. Et t’es là. Comme un con. En boxer et teeshirt. La gueule défoncé. Tu fronces un peu les sourcils mais rien que ce geste est douloureux.  « … Vous êtes qui ? » C’est affreux. Ce genre de choses. Quand tu t’es face à quelqu’un sans avoir aucune idée de qui. Tu t’sens con. Démuni. Ouais c’est ça. Foutrement démuni. Ca pourrait être n’importe qui. Ca pourrait être Lysandre. Ca pourrait être Dmitri. Enfin … Non, tu les aurais reconnu. A la voix. Même à l’odeur. T’as le parfum de Dmitri ancré au plus profond de ton esprit fucked up. Non, lui, t’as pas l’impression de le connaitre. Ce qui rend la situation encore un peu plus étrange. Tu repousses légèrement la porte. « Attendez » Et tu fais le chemin à l’envers, faisant toujours glisser tes doigts sur le plâtre du mur pour te guider. T’as pas vraiment envie d’être à moitié à poil en face d’un inconnu. Surtout quand on voit l’état de ton corps. Trop de blessures. Trop de cicatrices. Tu récupères un jean, l’enfilant avant de revenir vers la porte. « Désolé. J’croyais que vous étiez ma mère »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 139
Avatar : tom payne.
Crédits : babine.
Points : 25
DC : raylan & wyatt
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Ven 24 Mar - 0:33

cause your body is a message
VICTOR & ADAM


la porte s'ouvre et tu le vois devant toi. Tu saoules franchement. tu le fixes un moment, muet tu sais pas trop quoi dire, comment t'annoncer, il ne se souvient probablement pas toi, ou alors pas en bien. Tu remarques qu'il est en boxer et tu reportes ton attention à son visage, qui semble marqué. Tu te racles la gorge avant de répondre. adam, on s'est croisé l'autre jour à la fac.. tu marques une pause, t'as pas vraiment envie qu'il te referme la porte à la tronche, alors t'évites de rappeler ce que s'est passé ce jour-là. Tu laisses le silence s'installer de nouveau, tu sais pas trop ce que t'es venu faire, pourquoi tu tenais tant à le voir. Attendez. il repousse la porte et tu hoches la tête même si ton geste ne sert à rien, vu qu'il ne te vois pas. Tu attends dans le couloir. T'hésites un moment à repartir, tu le déranges visiblement et il semble ne pas être en forme, tu l'as suffisamment embêter comme ça ce gosse. Mais tu ne bouges pas, tu restes et tu attends, parce que 'y a ce truc dans son regard vide qui t'as attiré, qui t'empêche de partir. Il revient au bout de quelques minutes, vêtu d'un jean cette fois. Désolé. J’croyais que vous étiez ma mère.  tu souris, simple réflexe, certes inutile mais purement humain. je t'en prie, je ne voulais pas te déranger, je passais dans le coin et …  tu le tutoies sans vraiment t'en rendre compte, il est bien plus jeune que toi et tu ne te vois pas le vouvoyer, alors qu'il vient de t'ouvrir en boxer. je voulais pas te déranger, mais je n'ai pas été très cool l'autre jour alors, je voulais juste m'excuser quoi. tu soupires doucement, en passant une main dans tes cheveux pour les relever. Tu ne sais pas trop quoi ajouter, tu ne le connais pas ce gosse, tu connais juste son prénom, grâce aux informations fournies par ton père. Tu ne sais même pas pourquoi t'as tenu à le savoir au fond, t'as été con avec lui il y a plus d'une semaine, il a sûrement oublié cette rencontre. Il a dû en croiser des cons dans ton genre, de toute manière. Tu plonges dans le silence une fois de plus, lui laissant le choix de t'inviter à rentrer, ce qu'il ne fera sûrement pas, tu restes un inconnu croisé dans les couloirs d'un lycée.
Made by Neon Demon


there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 46
Avatar : cole sprouse
Crédits : -
Points : 175

Age : dix neuf ans
Statut : c'est l'bordel, dans ton coeur, dans ta tête, en peu partout en fait
Occupation : t'étudies l'anglais à l'université. première année.
Ton vote : démocrate surement, mais t'as jamais voté encore

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Ven 31 Mar - 19:55

Tu fronces vaguement les sourcils. Adam … T’as beau réfléchir, ca te reviens pas vraiment. Surement parce que t’y vas pas assez a la fac. Parce que t’as souvent l’esprit ailleurs et que t’as du mal à te concentrer plus d’un certain temps. T’aurais pas dû écouter Mia. T’aurais pas dû te lancer là dedans. Heureusement, tu fous pas trop de fric la dedans. Tes yeux qui déconnent auront au moins eu un point positif finalement. Cette jolie bourse que l’Etat t’a fille pour t’encourager à aller à l'université malgré tout. Quelle connerie. C'était même pas ce que tu voulais faire toi. “je t'en prie, je ne voulais pas te déranger, je passais dans le coin et … je voulais pas te déranger, mais je n'ai pas été très cool l'autre jour alors, je voulais juste m'excuser quoi.” Tu te mords la lèvre avant de grimacer de douleur, la blessure étant toujours douloureuse. Tu te sens con. Tu sais même pas de quoi il parle. “L’autre jour…?” Ca te rappelle rien. Ca t’étonne meme que ce soit lui qui vienne s’excuser. Ces derniers jours, voir semaines, voir mois, c’était plutôt toi le fautif. Toi qui t'énerve pour rien. Alors c’est surement encore ta faute. Et pourtant … t’es pas certain de vouloir le faire rentrer. T’as pas tellement envie de parler. T’es d’humeur à rien ces derniers jours. Tu veux juste que l’envie de tout casser disparaisse. Tu veux juste que le calme revienne. La. Au creux du coeur.

Il fini par t’expliquer. C’est lui qui t’as bousculé avant de te gueuler dessus parce que tu regardais pas où t’allais. Bah non. Tu regardais pas. Connard. Tu soupires vaguement. Au fond, c'était pas sa faute si j'étais d’une humeur de merde la dernière fois. “Vous êtes prof ? “ Tu repenses à la phrase de Mia te conseillant de prendre des cours particuliers pour t’aider à suivre et rattraper. T’es pas certains qu’elle sache le prix de ce genre de trucs. Tu t'apprêtes à te résoudre à le faire entrer. Pour être un minimum poli, lorsque tu réalises presque brusquement “Comment vous savez ou j’habites au juste…?” Ya tes yeux vides pratiquement posés sur lui. Cette fois ci, tu portes pas de lunettes de soleil pour les dissimuler derrière une barrière noire. Non, cette fois ci, tes yeux bleus sont grands ouverts. Et si ton regard s'arrêtait parfois pour se poser vraiment, on pourrait presque croire qu’il est “normal”. Parce qu’ils ont rien de spécial tes yeux. C’est dans ton cerveau que ca deconne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 139
Avatar : tom payne.
Crédits : babine.
Points : 25
DC : raylan & wyatt
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Mer 5 Avr - 23:41

cause your body is a message
VICTOR & ADAM



Victor ne semble se pas se rappeler de toi, ni de votre « rencontre » et t’hésites vaguement à t’excuser et juste repartir, après tout, ça pourrait être tout aussi bien comme ça. Mais t’es venu jusqu’ici pour repartir, tu t’en veux vraiment pour ton comportement et ce ne serait pas correct de te barrer comme ça en espérant qu’il oublie juste. C’est moi qui t’es bousculé dans le couloir du lycée et je t’ai un peu agressé, j'aurais pas dû... Tu ne sais pas trop pourquoi tu détailles, t’as l’impression d’avoir un avantage sur lui et t’aime pas ça. Vous êtes prof ? il n’a pas l’air de t’en vouloir et quelque part ça te rassure. Non, mon père est le directeur en fait, je passais juste le voir pour…comme ça. Tu évites de lui parler de ta mère, de sa mort bien trop récente pour toi, du fait que tu venais en parler à ton père, parce que t’avais pas été là pour elle et que tu portais ce poids sur tes épaules depuis, ce regret ancré dans ta peau que tu devras supporter probablement jusque la fin de ta vie et que ça t’avait un peu trop pesé ce jour-là et que ce pauvre victor en avait payé le frais. Mais, tu lui épargnes ces détails pour le moment.  Comment vous savez ou j’habites au juste…? son changement de ton te surprend un peu mais, il se méfie tu le comprends, avec du recul, la situation te semble un peu bizarre, au final. J’ai demandé à mon père… tu choisis de dire la vérité, mentir ne t’aurait servi à rien au fond, même si tes propres paroles te semblent insensées. Tu te rends compte que t’es peut-être aller trop loin. Pourtant tu ne peux pas t’empêcher de le fixer, bien qu‘il ne voit pas, ses yeux sont pointés sur toi et y a quelque chose dans son regard de triste et son visage, les marques qu’il porte, tu t’inquiètes pour lui sans le connaitre, sans savoir vraiment, mais y a quelque chose qui te retient. Je ne suis pas un fou furieux, je te rassure, je veux juste m’assurer que tu vas bien, s’il te plait… ta voix est calme et douce. . Tu ne veux pas l’effrayer, tu veux le mettre en confiance, tu te doutes que dans sa condition ça ne doit pas être facile, tu te demandes s’il vit seul, mais tu te souviens qu’il a mentionné sa mère plutôt. Tu notes ce détail, tu ne sais pas pourquoi. Tu restes planté là, en attendant qu’il décide si ou non il peut te faire confiance et te laisser entrer mais en vrai tu te rends compte que tu n’as pas été clair sur tes intentions. Tu relèves tes cheveux, d’une main. Je peux entrer une minute ?  
Made by Neon Demon


there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 46
Avatar : cole sprouse
Crédits : -
Points : 175

Age : dix neuf ans
Statut : c'est l'bordel, dans ton coeur, dans ta tête, en peu partout en fait
Occupation : t'étudies l'anglais à l'université. première année.
Ton vote : démocrate surement, mais t'as jamais voté encore

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Ven 7 Avr - 10:00

Tu comprends mieux maintenant pourquoi tu ne te souviens plus de lui. C’est simplement que tu l’as pas vraiment rencontré. Qu’il t’ai juste rentre dedans et que tu t’es enervé, comme souvent ces derniers temps. C’est juste que c'était futil. Rien de très important. et t’as d’autres choses en tête que d’en vouloir au mec qui t’a sorti une connerie comme “regarde ou tu vas”. T’as trop l’habitude pour rester fixer sur ca. Les ‘on s’voit demain’, ‘alors tu vois’, ‘regarde ce que j’ai fais’ … Tu les as trop entendu. Mille et une fois. Et t’y fais même plus gaffe. Au début tu détestais. Qu’on te rappelle sans cesse que, en effet, tu ne vois pas. Mais maintenant … T’as fini par accepter que c’est simplement une façon de parler. Des trucs que tout le monde dit sans vraiment s’en rendre compte. “j’ai demandé à mon père…” Tu sais pas bien quoi en penser. Tu comprends pas bien le sens de la requête. Alors quoi, il se pointe souvent chez les gens après les avoir bousculé ? Ou est-ce que c’est simplement qu’il s’en veut d’avoir bousculé un putain d’handicapés comme toi.
“Weird…”

“je ne suis pas un fou furieux, je te rassure, je veux juste m’assurer que tu vas bien, s’il te plait…” Encore une fois, il te prend un peu de cours avec ses remarques étranges. Que tu vas bien ? T’as la gueule explosee par ton ex, ca pourrait surement aller mieux. Mais bon, c’est pas vraiment sa faute au gars. Et t’as pas besoin de sa pitié parce que t’es aveugle. T’as besoin de la pitié de personne.
“Super bien, ca s’voit pas ?” Ya trop de cynisme dans ta voix. Ca va mal avec sa voix toute calme, toute douce. “Si vous faites ça parce que j’suis aveugle, vous pouvez faire demi tour” Ta voix est distante, presque froide. Tu supporte plus ces gens qui font des choses parce que tu fonctionnes pas comme tout le monde. Tu veux pas être différent. Tu veux pas qu’on te traite d’une façon particulière juste parce que deux connards ont décidé de mettre ta vie en piece. T’attends un instant ta réponse avant de te pousser légèrement pour lui laisser la place de passer. De toute façon, t’as aucune envie de régler ça dehors a la vue de tous. Ils ont déjà assez de merde a dire sur toi et ta famille sans avoir besoin d’en rajouter. Alors dans un léger soupire, tu le laisses entrer, assez mal à l’aise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 139
Avatar : tom payne.
Crédits : babine.
Points : 25
DC : raylan & wyatt
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Dim 16 Avr - 0:20

cause your body is a message
VICTOR & ADAM



Tu sens que la situation n’est pas habituelle. Tu ne te sens pas très à l’aise mais tu veux pas partir, y a quelque chose qui te retient. Ce truc que tu n’explique pas. Tu sens qu’il hésite, et tu le comprends, t’es pas sûr que tu l’aurais laisser rentrer à sa place, même si tu essayes de le mettre en confiance, tant bien que mal, parce que toi-même tu n’es pas sûr de tes propres paroles, t’es bien l’air d’un fou furieux. T’es ce type bizarre qui débarque chez lui sans prévenir, un peu trop insistant. Tu comprendrais qu’il te referme simplement la porte sur la tronche. Super bien, ca s’voit pas ? tu regrettes aussitôt tes mots, maladroits comme tu le craignais. Ton regard se pose sur son visage, sur les marques laissaient probablement par quelqu’un, tu voudrais lui demander, en savoir plus mais tu sens que ce n’est pas le moment. Si vous faites ça parce que j’suis aveugle, vous pouvez faire demi tour. tu soupires malgré toi. Non pas du tout je.. tu ne sais pas tout simplement, t’ignores toi-même pourquoi t’es là, devant sa porte à attendre qu’il te laisse entrer. Tu sais juste que tu veux entrer, lui parler. Peut-être bien que c’est toi qu’a besoin de te confier, t’en sais trop rien. Il finit par se décaler pour t’inviter à entrer et tu hésites encore quelques secondes mais tu entres finalement dans l’appartement. Merci. Tu murmures presque. Tu fais quelques pas dans l’entrée avant de t’arrêter, sans savoir quoi faire. T’as voulu venir le voir, t’excuser, t’expliquer, mais maintenant que tu es là, tu ne sais plus vraiment quoi dire, quoi faire. Comment agir avec lui, le fait qu’il soit aveugle ne te dérange pas, t’as jamais été su genre à juger les gens. Et ce gosse tu l’admires presque, tu ne sais pas comment tu aurais supporté ça toi, être privé de ta passion pour la photographie, pour la nature, tes yeux sont bien trop essentiels, pour toi, indispensables et pourtant lui il continue de vivre, en ayant perdu l’usage des siens, tu te demandes si tu aurais eu le même courage que lui. Qu’est-ce que tu serais devenu sans ? tu fourres tes mains dans tes poches avant de lancer. Je ne veux pas te déranger longtemps. Enfin si t’as des trucs de prévus… tu vis seul avec ta mère ? tu sors ça un peu au hasard, histoire de discuter, de combler le vide, tu cherches un moyen d’amorcer la conversation, t’es bancal, hésitant mais tu te demandes sérieusement ce que tu fais encore ici, en fait.
Made by Neon Demon


there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 46
Avatar : cole sprouse
Crédits : -
Points : 175

Age : dix neuf ans
Statut : c'est l'bordel, dans ton coeur, dans ta tête, en peu partout en fait
Occupation : t'étudies l'anglais à l'université. première année.
Ton vote : démocrate surement, mais t'as jamais voté encore

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Sam 22 Avr - 22:51

Tu sais pas tellement quoi dire. Tu sais même pas pourquoi tu l’as fait rentrer. C’est quand même un peu con. De faire entrer un total inconnu chez toi. Surtout que sa réponse à ta question était pas bien convaincante. T’aimes pas l’idée qu’il puisse être là parce qu’il a pitié. Tu veux pas qu’on ressente ça en te regardant. Tu luttes, mais t’as toujours la tête levée. T’aurais pu crever un tas de fois, mais t’es toujours là. Alors merde. Après tout ça, on devrait pas avoir pitié de toi. T’as beau faire du surplace depuis quelques mois, t’as déjà réussi à bien avancé. Là. Même dans le noir. Même sous les remarques. Mêmes sous les coups. Alors ouais. T’as pas vraiment l’impression de mériter de la pitié.

«  je ne veux pas te déranger longtemps. enfin si t’as des trucs de prévus… tu vis seul avec ta mère ? » Tu soupires vaguement. Des trucs de prévus. Comme si t’avais l’air d’avoir quelque chose de prévu. T’étais à moitié à poil. T’avais clairement pas l’intention de faire quoi que ce soit. D’ailleurs, dans la précipitation, t’as enfilé ton teeshirt à l’envers. Ridicule. C’est vrai qu’à bien y réfléchir, peut être qu’il y a de quoi avoir pitié à cet instant précis. Avec ta gueule défoncée et ton regard vide. Et puis … merde. T’as pas envie de parler de ta mère. Ni de ton frère. En vérité, t’as pas vraiment envie de parler tout court. « … Nan. Mon frère aussi. » T’en rajoutes pas plus, te contentant d’aller dans la cuisine pour servir un verre d’eau. Et tu reviens dans le salon, tes doigts te guidant toujours en glissant sur les murs. T’essayes de chasser cette idée de pitié de ton esprit en faisant quelque chose d’autre. Même quelque chose d’aussi futile que d’aller servir un verre d’eau. De toute façon, tout demande un peu plus d’effort pour toi que pour n’importe qui … « Vous venez souvent chez les gamins que vous bousculez …? » Une façon un peu de détournée de demander ce qu’il peut bien foutre là. Parce qu’on vient pas s’excuser de bousculer quelqu’un en faisant des recherches pour trouver ou il arrive. Sauf si on a des tendances psychopathes. « ou alors vous allez me découper en morceau et me manger ? » Tu blagues légèrement par rapport au livre que tu lis en ce moment. Enfin … que tu écoutes. Hannibal Lecter. Bien taré celui là. Mais ça te fait du bien de quitter un instant tes pensées noires pour autre chose. Tu t’approches jusqu’à lui. Tu l’entends à sa respiration. Tu t’arrêtes un peu trop tôt de peur de lui rentrer dedans, tendant ensuite le verre vers lui. « … Jm’appelle Victor au fait .. » Tu réfléchis un instant avant d’ajouter « … même si vous le savez surement déjà… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 139
Avatar : tom payne.
Crédits : babine.
Points : 25
DC : raylan & wyatt
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Jeu 27 Avr - 23:58

cause your body is a message
VICTOR & ADAM



« … Nan. Mon frère aussi. » tu hoches la tête. Réflexe. Stupide. Mais t’es pas habitué, t’es pas du genre très bavard. Tu te dis qu’il va falloir faire un effort avec lui. Ok. Tu te demandes où son frère se trouve en ce moment. Est-ce lui le responsable de ses bleus sur son visage ? possible, mais tu ne lui demanderas pas, pas tout de suite. T’as cette impression d’être dans une cage avec un lion, que tu dois apprivoiser. Que tu vas devoir être patient avec lui et ça ne te fais pas peur. T’as pas l’intention de rester bien longtemps. Tu ne sais toujours pas ce que tu fous là de toute façon. Tu tâtes le terrain, avance à l’aveugle. Ok mauvais choix d’expression. Mais t’as un peu l’impression d’être dans la même situation que lui. « Vous venez souvent chez les gamins que vous bousculez …? » tu le regardes se déplacer dans l’appartement, ses doigts glissant sur le mur pour le guider. Tu trouves ça admirable d’une certaine manière. Il se dirige vers la cuisine et sa voix porte jusque toi. Tu ris légèrement. « ou alors vous allez me découper en morceau et me manger ? » tu reconnais que ton comportement peut semblait suspect. tu te surprends toi-même à être encore là. « je n’ai pas pour habitude de bousculer les élèves justement. » tu tentes de te justifier. C’est bien là la raison de ta présence, en fin de compte. T’es pas de ce genre toi. Bousculer les gens, les incendier et te barrer ensuite, comme si ils n’étaient qu’un obstacle insignifiant sur ton passage. Tu le vois s’approcher de toi et t’es tenté de faire du bruit pour lui indiquer ta position, mais il s’arrête déjà face à toi et te tends un verre d’eau. Tu le sais en le remerciant. Une nouvelle fois, tu admires son indépendance. Tu portes le verre à tes lèvres, histoire d’hydrater ta gorge un peu trop desséchée. « … Jm’appelle Victor au fait .. » tu t’apprêtes à répondre lorsqu’il ajoute. « … même si vous le savez surement déjà… » tu souris, gêné. « moi c’est adam, je suis ravis de te connaitre victor » et c’est sincère. Tu commences à te sentir bien ici, plus à l’aise. Ça ne fait que quelques minutes que tu es là, pourtant. Et t’as envie de rester. Mais, toujours sans savoir dans quel but réel, au final. Y a ton regard qui resté fixé sur lui, sur son visage, sur ses marques. Ça te perturbe. Parce que y a cette douceur qui émane de lui. Mais y a aussi cette méfiance, cette peur qui anime son regard. Alors tu finis par poser la question. Tu tentes le coup, au risque de te faire virer sans attendre. « c’est des types du lycée qui t’ont fait ça ? » ta voix est calme et apaisante, tu essayes d’y insuffler de la confiance. « ton visage, ces marques… »  
Made by Neon Demon


there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois ✖
i'm a rockstar, deal with it
avatar

Arrivée le : 09/03/2017
Messages : 46
Avatar : cole sprouse
Crédits : -
Points : 175

Age : dix neuf ans
Statut : c'est l'bordel, dans ton coeur, dans ta tête, en peu partout en fait
Occupation : t'étudies l'anglais à l'université. première année.
Ton vote : démocrate surement, mais t'as jamais voté encore

MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    Dim 30 Avr - 22:21

Tu grognes un peu lorsqu’il t’interroge sur tes blessures. T’as pas envie de parler de ça. T’as pas envie de parler de lui. Ca serait tellement plus simple si c’était ça. Juste des types de l’université. Un bizutage d’entrée ou n’importe quoi. Mais non. C’est tes sorties nocturnes de gamin insomniaques qui te mènent vers les plus grosses des emmerdes. Tu te renfrognes, t’éloignant déjà de lui « C’est pas vos affaires » Il se prend pour qui hein ? Pour un super héros ? Comme s’il allait débarquer et venir te sauver de toutes tes emmerdes. De ton coeur qui fonctionne pas comme il faut. De tes démons du passé qui semblent ne pas vouloir s’en aller. Y’a pas de super héros. Y’a pas de prince charmant. Tu l’as bien compris avec le temps. Y’a que toi. Toi, et toi seul. Alors t’as intérêt à te sauver tout seul si tu veux pas sombrer.

Tu soupires franchement, passant un instant ton visage sur ton visage pour sentir les endroits encore blessés. « Puis ça va, j’suis sur ça s’voit presque plus ! » Pas tellement vrai. C’est encore flagrant. Comme un arc en ciel de couleurs sur ton visage. Mais ça, t’es bien incapable de le savoir. Et puis, franchement, tu vois vraiment pas en quoi c’est son problème. Même si on te torturait tous les jours, franchement, tu le connais même pas ce mec. Et il te connait pas non plus. Il connait pas ton passé. Ce que t’as pu traverser. Au fond, ces quelques coups, c’est rien. Parce que cette fois ci, tu t’es défendu. Cette fois ci, tu t’es pas laissé crever. Et à cet instant précis, Dim il a peut être même une gueule pire que la tienne. « Puis qu'est ce qui vous dit que c’est pas moi qui ai frappé en premier en plus ? » Et c’est le cas. C’est toi qui a donné le premier coup. Enfin, si on compte pas l’humiliation de Dmitri. Parce que, pour toi, c’était bien pire qu’un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 'cause your body is a message (victor)    

Revenir en haut Aller en bas
 

'cause your body is a message (victor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu]peux t'on modifier un message déjà envoyé
» [Résolu] Outlook Express : impossible de supprimer le message
» Un icône de nouveau message plus voyant
» Message d'erreur pas de vitesse
» [Résolu] OE6 : message bizarre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: 
Cody - Wyoming
 :: Yellowstone Avenue :: 
Habitations
-