.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confession in the moonlight ❋ (ft. adam bates)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivée le : 06/03/2017
Messages : 50
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : (c)lethargy (aka Raylan sexy)
Points : 0
DC : Aucun pour l'instant

Age : Vingt-quatre pierres tombales, jonche ma vie.
Statut : Célibâtard. Incapable d'aimer sans revoir son visage, ses gestes, ses mots. Incapable, juste ça. Vous venez dans mon lit, j'me débarrasse de vous aussitôt fini.
Occupation : Cavalier professionnel. C'est c'que j'aurai pu être si j'avais pas tout foutu en l'air. Cavalier d'un jour, barman d'un soir. J'vous serre et vous enterre.
Ton vote : Blanc. J'ai une tête à m’intéresse à la politique ?
Quartier : Appartement n°119, Sheridan Avenue.

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Confession in the moonlight ❋ (ft. adam bates)   Sam 1 Avr - 23:24

Confession in the moonlight
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
Le cœur encore battant à tout rompre. J'observais le plafond. Respirant le plus calmement possible. Nu. Les draps seuls me cachait. Une main calé derrière la tête. Posé sur le vieil oreiller. J'attendais que le sommeil me prenne. Qu'il m'emporte vers de lointain souvenir cauchemardesque. Une masse était à côté de moi. Le corps d'Adam. Immobile. Seule sa respiration faisait bouger les draps. Ses cheveux mi-longs traînaient sur son oreiller. Il était beau. Doux. Et sentait plutôt bon. Malgré la pénombre, j'arrivais à le distinguer un tant soit peu. Il était venu pour une p'tite visite de courtoisie. La courtoisie habituelle qui finissait toujours au pieu. La preuve en elle-même. Une partie d'jambe en l'air. Et nous revoilà au même point que d'habitude. La même chanson, toujours et encore. J'm'en fous. On fait juste ça pour oublier. Pour s'éclater. Pour s'défouler. Rien de plus. Juste du sexe. On discute peu, voir pas. Nos lèvres se rencontrent en premier. Les mains baladeuses arrivent. Arrachant les nombreuses couches de vêtements qu'on porte. La chaleur monte. Les corps s'enlacent. Se blessent. Se déchire. De plaisir. Le souffle court. Les corps brûlants. Les reins en feu. Une fin blanche. Le travail achevé. On s'repose.

J'jette un coup d'œil dans la pièce. Elle est faible éclairé par la lune. C'est apaisant. Plaisant. Ca rajoute un côté mystérieux. Un charme étrange. Le silence est religieux. Pesant. Il m'oppresse petit à petit. C'est long. Le temps passe lentement. Les secondes s'écoulent au ralenti. Le sommeil ne vient pas. J'bouge un peu. Essayant de faire le moins d'bruit. Le moins d'remue dans l'lit. J'm'assois. Je soupirs. C'est chiant. J'me fais chier. J'pourrais partir faire un tour. Aller prendre l'air. Mais j'ai la flemme. Faut qu'j'me rhabille en plus. J'jette un regard sur le réveil. Quatre heures moins dix. Le soleil n'est pas prêt de s'lever Morphée. J'me remet sur la couette. J'joue avec mes mains. J'gigote sans le faire exprès. Mes yeux vagabondent sur le plafond. Sur Adam. Sur moi-même. Sur la vieille commode à peine visible. Sur tout ce que mes yeux peut percevoir. J'ai connu des nuits où le sommeil venait rapidement. Mais où celui-ci me ramenait à mes démons. Aujourd'hui, elle fait mouche. Elle m'amène nulle part. Elle ne vient même pas me prendre. J'baille. J'suis crevé pourtant. Mais mes yeux ne se ferment pas. Seul ma bouche exprime ma fatigue. J'sens qu'ça remue soudainement à côté d'moi. C'est l'chat qui a réussi à rentrer dans la chambre. Soit c'est Adam. J'tente ma chance. Étrange.
« Adam ? Tu dors ? » J'regrette déjà. Pourvu qu'il répond pas.
© Mister Hyde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de la tribu ✖
set me free, shed this off with me
avatar

Arrivée le : 07/03/2017
Messages : 133
Avatar : .
Crédits : babine.
Points : 25
DC : .
Age : thirty-four yo but it's just on the paper, he's still a teenager on this head
Statut : single, still in love with his best friends, trying to forget him.
Occupation : owner of a wine bar with aidan.
Ton vote : democrate even if he don't care about it.
Quartier : sheridan avenue w/ aidan
Post-it : x oublier aidan
x oublier aidan
x oublier aidan
x fuck.
x trouver un passe-temps
x adopter un chien
x sauver un panda
x aller voir victor pour t'excuser
x apprendre à connaitre jamie
x aller changer les fleurs sur la tombe de ta mère
------------------------------

Rps : vicdim x victor x jamie → open

☼ MORE ABOUT ME
My loves, my troubles :

MessageSujet: Re: Confession in the moonlight ❋ (ft. adam bates)   Jeu 6 Avr - 0:40


confession in the moonlight
morphée & adam

Ta respiration est régulière, tes paupières sont closes. Tu es paisible, du moins tu le parais allongé de la sorte, ta jambe droite nue, repose sur le drap, le reste de ton corps recouvert par le faible tissu, la chaleur du printemps se fait déjà ressentir et les effets de votre ébat de la nuit marquent encore ta peau, laissant quelques goûtes de sueur perler sur ton torse. Tu es venu voir Morphée parce que t’avais envie de le voir, t’avais envie de lui, de ses bras, parce qu’avec lui tout semble si facile, si simple, sans prise de tête, vous vous comprenez. Entre vous c’est sexuel, c’est clair et il n’y a pas d’ombre dans votre relation. Mais, morphée c’est aussi un ami, une oreille attentive, tout comme tu l’es pour lui. même si vos soirées se finissent toujours par des coups de reins enflammées, tu ne t’éclipses pas une fois ton plaisir acquis. Tu passes généralement la nuit chez lui, parfois vous parlez, parfois vous vous dormez simplement enlacés, tels deux amants. Mais, ce soir tu attends que le sommeil t’emporte, et c’est de plus en plus dur de sombrer pour toi, depuis ton retour, tes nuits sont toutes agitées, toujours les mêmes pensées, les mêmes images, le même problème. Toujours la même solution pour toi. Repartir. Quitter cody, encore une fois, mais tu ne peux pas, pas cette fois, pas maintenant. Rosie ne l’acceptera pas, tu le sais au fond de toi. Et tu ne repartiras pas sans aidan. Tu essayes de chasser tes pensées, de trouver le sommeil, mais parfois tu sombres avant de revenir finalement. Tu sens morphée bouger légèrement près de toi, t’es tenté de lui parler mais tu ne veux pas le réveiller il doit sûrement dormir, ou en train d’essayer, gêner par la chaleur qui emplie la pièce. Tu gardes les yeux fermés pour ne pas te réveiller totalement, tu sens que ton corps est fatigué, usé par le manque de sommeil, exténué par votre ébat mais, ton cerveau est en alerte. Tu soupires finalement, passant une main sur ton visage. Tu gigotes pour trouver une meilleure position mais rien ne va et tu abandonnes, collant ton visage dans le coussin. Adam ? Tu dors ?  sa voix, pourtant pas très forte, raisonne dans la pièce, brisant le silence de plomb installé depuis plusieurs heures déjà et tu l’accueilles presque avec bénédiction. Tu tournes ton visage vers lui, tes yeux s’étant habitués à l’obscurité, tu le distingues faiblement dans la nuit. Non impossible, il fait trop chaud. Ce n’est pas la vraie ni la seule raison mais tu ne veux pas l’embêter avec tes soucis. Tes doigts viennent jouer avec ses cheveux, ta tête reposant sur ton bras. Désolé si je t’ai réveillé.



there's a hole in my parachute as big as your heart   and   the   gravity
 p u l l i n g  m y   d o w n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Confession in the moonlight ❋ (ft. adam bates)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) ADAM GALLAGHER ☞ l'ennemie de l'amour, c'est la vie
» Amallia ♫♪
» Moody LiveJournal
» Lectus du 20 novembre
» Première mondiale à l’IAA pour les Opel ADAM Black Link et White Link

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: 
Cody - Wyoming
 :: Sheridan Avenue :: 
Habitations
-